Platon, eros, le discours de diotime résumé

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1915 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Platon, Eros

Le Banquet, Discours de Diotime

(2définitions de l’amour(notizzen !)

Mythe de la naissance de l’amour

Ils parent de ce que c’est l’amour

Diotime définit l’amour comme un démon (intermédiaire entre les dieux et les hommes)

Mythe de la naissance de l’amour (Eros) : Le jour de la naissance d’Aphrodite, les dieux célébrèrent un banquet. Ressource, ivre de nectar,pénétra dasn les jardins de Zeus et s’endormit. Pauvreté, sans ressources, voulait avoir un enfant de lui, s’étendit à son flanc et devint grosse d’amour. Comme l’amour a été engendré le jour de la naissance d’Aphrodite, il est amoureux de la beauté (Aphrodite).

Il y a un lien entre Eros et la beauté

Parents d’Aphrodite : Père = Ressource

Mère = Pauvreté

Pauvreté (mère) : Quandje désire, il y a qch qui me manque

Quand il y ale sentiment de plénitude il n’y a pas de désir L’homme n’atteint jamais la plénitude complète, que les dieux peuvent l’atteindre

Quand on aime il y a un manque, on désire la personne qu’on aime

Quand on aime on est vagabond car on est sorti de soi-même, on a plus de foyer, je ne suis pluscentré sur moi (C’est ce qui arrive à Eros)

D’abord, l’amour est toujours pauvre et pas beau. Il est un mélange d’indigence (Bedürftigkeit,comme sa mère) et tjr à l’affut (auf der Suche) du beau et du bien (comme son père)

L’amour n’est pas mortel ou immortel, il peut s’épanouir ou mourir dans la même journée

Amour (Eros) = mélange de pauvreté (on désire la personne qu’on aime) et derichesse (séduction)

Dans le domaine de la connaissance il reste à mi chemin de la sagesse et de l’ignorance

Quand on philosophe c’est parce qu’on veut devenir sage, les dieux et les ignorants ne philosophent par, les dieux parce qu’ils sont déjà sages et les ignorants parce qu’il croit déjà tout savoir

Quand on croit savoir on ne cherche pas à savoir, on ne désire pas, c’est seulement quand onest conscient de ne pas savoir qu’on désire de savoir

Gens qui philosophent = Gens qui tiennent l’amour

La sagesse est une des plus belles choses du monde et comme l’amour aime la beauté il sera nécéssairement philosophe et par la suite à mi chemin entre la sagesse et l’ignorance (père sage plein de ressources et mère ignorante sans ressources)

Texte 4

1. Aimer qu’un seul corps2. La beauté de tous les corps est identique ( Aimer tous les corps

3. La beauté de âmes est plus précieuse que celle des corps

4. Beauté qui est dans les actions des hommes

5. Beauté des sciences

6. Aperçoit une science unique, celle du beau = terme surpême = beauté intelligible = beauté éternelle = beauté qui existe en elle-même

La vraie voie de l’amour c’est departir des beautés sensibles et monter sans cesse vers cette beauté surnaturelle en passant d’un beau corps à deux, de deux à tous, puis des beaux corps aux belles actions, puis aux belles sciences pour aboutir à la science de la beauté absolue pour connaitre enfin le beau tel qu’il est en soi

Si un homme contemple la beauté en soi, sa vie ne vaut plus la peine d’être vécue. . Si on la voyaitjamais, on verrait pas l’or, les beaux les beaux enfants, etc.

+ Notizzen im Heft

Emmanuel Levinas

La relation érotique

Texte 1

Le contraire absolument contraire, la contrarieté qui permet au terme de demeurer absolument autre, c’est le féminin

L’altérité réside dans la féminin

Altérité pos. = altérité pure

Altérité neg. = altérité comme envers de l’identité (Rückseite)Texte 2

L’altérité et la dualité de disparaissent pas dans la relation amoureuse

Le pathétique (das Bewegende) dans la relation érotique est le fait d’être 2 et que l’autre est absolument autre

Dans l’eros, l’altérité ne se réduit pas a la différence logique ou numérique qui distingue un individu d’un autre, ni aux attributs qui distinguent différents individus

L’idée d’un amour qui...
tracking img