Platon vs aristote

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (888 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Deux hommes, forts célèbre au demeurant, illustrent à eux seuls le dualisme du paradigme occidental. Pour les mettre en valeur tout en exprimant leurs points de divergence, le peintre Raphaël, danssa fameuse toile intitulée "L’école d’Athènes", les a représenté dans une posture qui dévoile l’essence même de leur pensée : Platon pointe l’index vers le ciel tandis qu’Aristote tend la main gauchevers la terre.

Ils ont tous deux, délimité toutes les manières de penser, d’analyser, de débattre, de classer et d’appréhender les éléments de la vie qu’utilisent aujourd’hui tous les penseursoccidentaux. Ensemble, ils ont élaboré les fondements de la vie sociale, les règles de la dialectique européenne et les missions affectées aux choses et aux hommes.
Ces deux hommes que tout oppose ontpourtant entretenu un rapport élève/maître. En effet, pendant près de 20 ans, Aristote fut l’élève de Platon avant de devenir son adversaire le plus virulent. Même la pensée spirituelle européennen’échappe pas à leur influence. L’analyse de la "Vulgate" faite par les pères de l’Eglise, la première traduction latine de la "Septante", restait encore sous l’emprise de ces deux maîtres de la pensée de laGrèce ancienne lorsqu’il s’agissait d’appréhender le divin.

Ces deux trajectoires philosophiques diamétralement opposées, symbolisent à merveille les deux modes de penser des intellectuelseuropéens. Platon le philosophe, dévoile son penchant idéaliste, à travers ses abstractions, ses dialogues et ses pensées mystiques. Aristote le rationaliste, reste soucieux des choses matérielles, desinventaires méthodiques et de la systématisation. Le premier cherche, s’interroge sur les raisons du monde, de notre existence sans jamais se lasser d’explorer. Le second cherche à comprendre lefonctionnement des choses, les causes et les effets des choses. L’un dessine les contours d’une citée idéale placée sous l’influence des "philosophes rois" dont la mission serait de guider, au nom du bien,...
tracking img