Platon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 56 (13834 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Platon
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
Pour les articles homonymes, voir Platon (homonymie) et Plato.
Platon ( Πλάτων ) |
Philosophe occidental |
Antiquité |
|
détail de L'École d'Athènes, par Raphaël |
|
Naissance | vers 427 av. J.-C. (Athènes) |
Décès | vers 346 av. J.-C. (Athènes) |
École/tradition | Fondateur del'Académie |
Principaux intérêts | Métaphysique, cosmologie, éthique, politique, esthétique, rhétorique, sophistique, langage |
Idées remarquables | Dialectique, Maïeutique, Allégorie de la caverne, Théorie des Formes, Participation, Réminiscence, Imitation, Philosophe roi |
Œuvres principales | Le Banquet, La République, Phédon, Théétète, Le Sophiste |
Influencé par | Pythagore, Parménide,Héraclite, Socrate, Mystères égyptiens |
A influencé | La majeure partie de la philosophie occidentale ; une partie de la philosophie islamique |
Adjectifs dérivés | platonicien, platonicienne; platonique |
modifier  |
Platon (en grec ancien Πλάτων / Plátôn), Athènes, 428 - 427 av. J.-C., 347 - 346 av. J.-C.[1], est un philosophe grec, contemporain de la démocratie athénienne et des sophistes, qu'ilcritiqua vigoureusement. Il reprit le travail philosophique de certains de ses prédécesseurs, notamment Socrate, Parménide, Héraclite et Pythagore, afin d'élaborer sa propre pensée qui explore la plupart des champs importants, notamment la métaphysique, l'éthique, l'esthétique et la politique.
Son œuvre, composée presque exclusivement de dialogues, est d'une grande richesse de style et decontenu, et produit, sur de nombreux sujets, les premières formulations classiques des problèmes majeurs de l'histoire de la philosophie occidentale[2]. Chaque dialogue de Platon interroge un sujet donné, par exemple le beau ou le courage. La pensée de Platon n'est pas monolithique : une partie de ses dialogues aboutissent à des apories philosophiques, et ses dialogues qui apportent une solution auxproblèmes posés ne constituent pas une réponse unique et définitive.
Platon est l'inventeur de la théorie des Formes : celle-ci décrit le réel comme un ensemble de copies qui participent de leurs modèles immuables. La Forme suprême est, selon le contexte, tantôt le Bien, tantôt le Beau. La philosophie politique de Platon considère que la Cité juste doit être construite selon le modèle du Bien ensoi.
Sommaire[masquer] * 1 Biographie * 1.1 Jeunesse * 1.2 Maturité * 1.3 Vieillesse * 2 Prédécesseurs et contemporains * 2.1 Les préplatoniciens * 2.1.1 Les Écoles pythagoriciennes * 2.2 Hérodote et Thucydide * 3 La relation entre Socrate et Platon * 3.1 Ce que Platon pensait de Socrate * 3.2 L'influence de Socrate sur Platon * 4 Les dialoguesde Platon * 5 La philosophie de Platon * 5.1 Les influences * 5.2 Le platonisme * 5.3 Contexte philosophique * 5.4 Théorie de la connaissance * 5.4.1 Monde sensible et opinion * 5.4.2 Hypothèse des Idées (les Formes intelligibles) * 5.4.3 Degrés de connaissance * 5.4.4 L'amour de la connaissance * 5.4.5 La réminiscence *5.4.6 La dialectique * 5.4.7 Utilisation du mythe * 5.5 L'organisation du cosmos par le démiurge * 5.6 L'organisation politique de l'excellence * 5.6.1 L'âme * 5.6.2 La meilleure manière de gouverner la vie commune * 5.6.3 Classification des régimes politiques * 5.6.4 Le mythe de l'Atlantide * 5.6.5 Le philosophe roi * 6 L'enseignement oralde Platon * 7 Le platonisme après Platon * 7.1 Traditions platoniciennes * 7.2 Les commentateurs de Platon * 7.3 Les traductions médiévales de Platon * 7.4 Platon dans la philosophie analytique * 8 Œuvres * 9 Éditions * 10 Traductions * 11 Bibliographie * 11.1 Sources sur la biographie de Platon * 11.2 Études * 11.2.1 Ouvrages généraux...
tracking img