Platon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (329 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Platon (en grec ancien Πλάτων / Plátôn, Athènes, 428/427 av. J.C. - 347/346 av. J.-C.[1]) est un philosophe grec, « disciple »[2] de Socrate, dont la pensée s'inspire tant de ce dernier que de lapensée d'Héraclite[3] et du pythagorisme[4]. Il est généralement considéré comme l'un des premiers et des plus grands philosophes occidentaux, sinon comme l'inventeur de la philosophie[5], au point queWhitehead a pu dire que « la philosophie occidentale n'est qu'une suite de notes en bas de page aux dialogues de Platon »[6].

Son œuvre, composée presque exclusivement de dialogues, est d'unegrande richesse de style et de contenu, et contient, sur nombre de sujets, les premières formulations classiques des problèmes majeurs de l'histoire de la philosophie occidentale[7]. Platon a ainsiexposé les problématiques fondamentales de la philosophie politique, de la philosophie morale, de la théorie de la connaissance, de la cosmologie ou encore de l’esthétique.

Sa pensée est une recherchesans cesse recommencée de réalités immuables (le Bien, le Vrai, le Beau) qui se reflètent dans les changements continuels des réalités sensibles, recherche qui s'oppose aux savoirs traditionnels,aux préjugés et aux opinions des hommes. Prenant soin de son âme qui aspire naturellement à ces réalités seules véritables, le philosophe tente d'acquérir un savoir réel qui doit rendre possible uneéthique et une politique excellentes, condition d'une réalisation, toujours imparfaite et menacée de décadence, de la justice en ce monde.

Ces thèses, ainsi que leur problématisation et la mise enlumière de leurs enjeux philosophiques par Platon lui-même[8], ont eu une immense postérité et sont encore discutées et défendues de nos jours[7],[9],[10]. Si Karl Popper a critiqué le « communisme dePlaton »[11], certains aspects du platonisme furent réactualisés par Frege[12] et Russell[13], et Gilbert Ryle a souligné l'importance de dialogues comme le Théétète pour les études philosophiques...
tracking img