Plus fort que la haine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2056 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

« Plus fort que la haine » de Tim GUENARD est un témoignage qui m’a particulièrement touché, plus jeune de par l’histoire troublante de cet homme et a joué dans ma décision de vouloir devenir éducatrice spécialisée. En effet, cette autobiographie de l’auteur de sa plus tendre enfance jusqu'à l’âge adulte narre les péripéties d’une vie parsemées d’embuches et de difficultés.L’écriture de l’auteur permet au lecteur de s’identifier à cet enfant ou rien ne tourne en sa faveur, de compatir pour cet adolescent qui multiplie des actions illégales pour s’en sortir et à cet homme qui trouve enfin le bonheur. Au fil du livre, le lecteur se prend de sympathie pour le personnage principal et ressent de l’empathie en comprenant la souffrance physique et psychologique de ce dernier.De même, j’ai eu l’occasion de rencontrer Tim GUENARD lors d’une conférence. L’auteur expliqua les raisons qui l’ont poussé à écrire son livre. Il avoua que le fait d’avoir raconté son enfance l’avait libéré d’un poids, ainsi, il avait pu faire sa « thérapie » et avait pardonné à son père. Egalement, il a narré des passages de son livre qu’il a su expliquer plus en détail et nous a permis demieux comprendre ses actes.
Selon Tim GUENARD, « Moi, fils d’alcoolique, enfant abandonné, j’ai tordu le coup à la fatalité. J’ai fait mentir la génétique, c’est ma fierté. » L’objectif de l’auteur est de montrer qu’un enfant violé ou battu dans son enfance, ne va pas obligatoirement répéter le schéma de ses parents s’il a réussi à faire un travail sur lui-même. Enfin, il témoigne que le pardonest l’acte le plus difficile à poser. Le plus digne de l’homme. Son plus beau combat.
Ainsi, je vais présenter le plan de cette fiche de lecture. Dans un premier temps, je vais étudier le développement du livre, en présentant l’auteur et en résumant l’ouvrage. Dans un deuxième temps, je vais analyser et commenter en repérant la structure de l’ouvrage, mettre en avant ce que l’auteur exprime danssa biographie et faire un parallèle avec le métier de l’éducation spécialisé. Enfin, une conclusion ou je pourrais discuter des perspectives de l’auteur ainsi que de mes expériences et de la pratique de l’éducation spécialisé.
Enfin, je peux proposer la problématique suivante : « 

I. Développement
a) Présentation de l’auteur
Philippe Guénard, plus connu sous le nom de Tim Guénard, néen 1958, est un militant chrétien français, écrivain, éducateur et apiculteur. Il a raconté dans plusieurs livres son expérience d'enfant battu ayant réussi à rebondir. Il habite dans le Sud-ouest de la France, près de Lourdes, où il accueille avec sa femme des personnes en difficultés.
Il est abandonné par sa mère à l'âge de trois ans. Son père tombe dans l'alcoolisme et le maltraite.
À cinq ans, TimGuénard est envoyé à l'hôpital et son père est déchu de ses droits paternels. Tim Guénard reste trois ans sur son lit d'hôpital, ne recevant aucune visite, et déclare avoir vécu dans l'espérance continuelle de remarcher. Il est alors envoyé à l'Assistance publique et est adopté par un couple d'agriculteurs.
À onze ans, accusé injustement d'avoir incendié une grange, il part en maison decorrection où il souffre de mauvais traitements qui le renferment sur lui-même et le rendent violent. Il est muté dans la section des plus durs. À 12 ans, il fugue, et se cache à Paris à côté de la tour Eiffel dans des garages à bicyclettes. Violé, il échoue chez des braqueurs de prostituées qui l'embauchent comme guetteur, mais aussi comme prostitué masculin. Il découvre aussi l'entraide entre les pluspauvres.
À 15 ans, il est pris par la police et se fait renvoyer de maison de correction. Un juge lui fait confiance et l'envoie en apprentissage chez un tailleur de pierres. Parallèlement, Tim Guénard découvre la boxe, dont il écrit qu'elle l'a aidé à canaliser son énergie. Il décroche finalement un CAP de tailleur-sculpteur de pierres des Compagnons du Devoir.
Par hasard, il découvre...
tracking img