Poema

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1072 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ce texte est un poème de Nicolas Guillén, qui projette le changement(échange) entre la dictature en Batiste et l'euphorie de la liberté que le revolution cubain a suivie en 1959. Nicolas Guillén est un auteur cubain qui a été exilé durant le régime en Batiste et qui est revenu en Cuba. Dans ce poème, il(elle) loue à la révolution et explique que j'ai recouvré sa liberté. C'est une critique de ladictature en Batiste. Nous pouvons diviser le poème en trois il(elle) part : le premier quese compose des strophes 1 et 2, seconde avec les strophes 3 jusqu'à 6 et la finalise que cela je divise entre la strophe 7 et 8.

I / Un changement(échange) brutal entre d'avance et après la révolution cubaine
- L'auteur elegio le nom(nombre) de Juan pour être représente des Cubains. Le peuple peuts'identifier à cet homme parce que c'est un nom(nombre) commun. Le poète s'identifie aussi à Juan et a le papier(rôle) de porte-parole de pressés de la dictature en Batiste et du peuple(village) cubain.
- Le titre J'ai et la variation du verbe avoir se rapporte au possession. Une impression de changement(échange) se détache. Maintenant, Juan peut dire Que J'ai parce qu'il(elle) recouvre sa liberté.- J'affirma sa personnalité et qu'il(elle) a comme droits, la liberté et une identité de Cubain, et non d'un poète dans j'exile.
- il(elle) seconde une phrase c'est un chiasmo avec antithèse, évoque le sujet et la structure du poème entre ce qu'il(elle) a fait des économies et qui n'avait rien d'avance la révolution.
- C'est un changement(échange) brutal, aye un ambiante de subit avec lecontraste entre aujourd'hui et hier et l'euphorie que Juan va et finalement le poète. Il(elle) sent une joie et exaltation.

- Il(Elle) réalise ce changement(échange), il(elle) est comme s'il se serait éveillé d'un sommeil(rêve) avec les verbes de la vue et des sens, il(elle) est comme s'il(si elle) faisait s'assurer dont les sens pas ils enganian.
- Il se sent maître de sa terre et orgueilleux dupeuple(village) cubain.
- Le poème révèle les progressos du changement(échange) : le satisfaction d'avoir, la récupération de l'identité cubaine avec la naissance d'une conscience patriotique avec un "mon pays".
- Il(Elle) est comme si d'avance la révolution, la Cuba n'était pas le pays et les Cubains sinon des burgeses et des américains.

- L'idéalisme révolutionnaire se détache, révèleavec les étoiles qu'ils(elles) remettent l'agorra du Che, le drapeau cubain et le communisme. Nicolas Guillem est un auteur compromis et castristo qu'il(elle) loue au régime de Je Châtre et il(elle) a l'espérance avec la lumière de la révolution.
- Il(Elle) a la liberté de s'exprimer, de dire tout celui qu'il(elle) veut "je peux dire", il n'y a pas de censure.
- La Cuba il est représenté comme unparadis avec les fleurs, le rayon, les étoiles, un retour à la nature.

II / La récupération de l'identité
- L'auteur évoque la liberté de voyager, de marcher dans le territoire sans peur ou prudence, a le droit d'aller où ils(elles) veulent.
- Aye un contraste entre d'avance où le govierno ne se préoccupe pas du peuple(village) simple et des pauvres, sinon des américains et aujourd'huiparce que c'est le peuple(village) qui travaille que j'ai soutenu la révolution. C'est une critique des functionarios

- Ils(Elles) peuvent parler à tout le monde, non aye discrimination. Il(elle) a le possibilidad d'investir(intervertir) son argent, d'entrer dans un banc(banque). Nicolas est un Noir et durant la dictature, les Noirs ne sont pas considérés comme les autres alors qu'en Cuba aye untas de Noirs. C'est la fin du segregation racial.
- L'allitération dans r montre le métissage culturel, que Nicolas est un mulâtre.
- Le dictatura en Batiste était pro américaine et il y avait beaucoup d'américains de l'époque les Cubains parlent beaucoup en anglais et non chez un Espagnol(espagnol). Il(elle) récupère son propre une langue. Il(elle) ne doit pas parler comme les burgeses ou...
tracking img