Poesie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1072 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La poésie

Les formes :
Les poèmes à forme fixe sont les poèmes qu'on écrit en respectant les règles de la poésie classique.
Il existe plusieurs types de poèmes à formes fixes, les plus connus sont le sonnet, la ballade, l'ode, l'acrostiche, le rondeau, le triolet, le pantum...
Un poème à forme fixe est généralement écrit en alexandrin : vers de 12 syllabes, coupé à la sixième syllabe parl'hémistiche.

Les strophes :

-verset :
-sizain : strophe de 6 vers
-quatrain : strophe de 4 vers
-tercet : strophe de 3 vers
-distique : strophe 2 vers

Les rimes :

-rimes plates ou suivie sons sous la forme aa; bb; cc
-rimes croisée sons sous la forme abab; cdcd
-rimes embrassée sons sous la forme abba; cddc

-rimes pauvres un seul son qui rime
-rimes suffisantedeux son qui riment
-rimes riches plus de deux qui riment

Les registres littéraires :

Registre | Procédés | Effet recherché |
Comique | - Jeux de mots
- Maniement du double sens
- Incongruité du vocabulaire et des expressions
- Décalage entre l'apparence ou le langage et le caractère, la situation
- Redondance de mots ou de situations
- Sous-entendus
- Ironie
- Parodie
-Autodérision | Amuser le lecteur
Créer une relation de complicité entre le lecteur et l'auteur ou le lecteur et un personnage |
Didactique | - Vocabulaire pédagogique
- Utilisation du mode impératif et du futur injonctif
- Déroulement logique dans un style simple et précis
- Illustration par l'exemple | Transmission d'un savoir
Visée éducative et pédagogique |
Épique | - Exaltation deprouesses et de personnages héroïques
- Figures d'amplification (accumulations, énumérations, hyperboles, superlatifs, gradations...)
- Vocabulaire générique et profusion de pluriels
- Personnification des valeurs héroïques et des valeurs collectives
- Champ lexical manichéen (la Bien, le Mal, etc.) | Susciter l'admiration du lecteur face à la relation d'exploits sublimes et surhumains |Fantastique | - Expressions à double sens
- Implication du narrateur
- Suspense de narration
- Constructions interrogatives
- Champs lexicaux du doute, de la peur, de l'extraordinaire, de l'inexplicable et du fabuleux | Déstabiliser le lecteur en ébranlant ces certitudes et l'inquiéter en le confrontant aux frontières du réel et de l'imaginaire |
Lyrique | - Expression de l'intensité des états d'âmedu narrateur (emploi fréquent de « je » instaurant une relation intime avec le lecteur)
- Images évocatrices
- Figures d'insistance (anaphores, énumérations, répétitions...) et d'exagération
- Tournures interrogatives et exclamatives
- Musicalité syntaxique
- Vocabulaire des émotions et des sentiments | Faire partager au lecteur les sentiments fervents et l'intensité des émotions de l'auteur|
Pathétique | - Figures rhétoriques visant à impliquer le lecteur, à le faire réagir (apostrophes...)
- Figures de l'exagération (hyperboles...)
- Tournures exclamatives
- Rythmes saccadés, ellipses
- Vocabulaire de la compassion, de la souffrance et des émotions violentes | Provoquer un sentiment de pitié et de compassion chez le lecteur et /ou une émotion violente |
Polémique | -Utilisation de la première personne
- Ton agressif
- Figures de dépréciation (métaphores dévalorisantes, antiphrases...)
- Figures d'insistance (anaphores, énumérations, répétitions...)
- Apostrophes destinées à impliquer le lecteur
- Caricatures, simplifications
- Tournures impératives et exclamatives
- Lexique violent | Entraîner l'adhésion du lecteur à une cause ou un concept en dénonçantune situation ou un comportement jugé scandaleux |
Réaliste | - Profusion de détails matériels authentiques
- Possibilité d'utiliser un langage familier ou argotique dans un souci de vraisemblance
- Références spatio-temporelles minutieuses
- Dialogue au discours direct
- Champs lexicaux techniques, sociaux, matériels, corporels | Donner l'illusion du réel |
Tragique | - Imprécations,...
tracking img