Polililii.pdf

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4168 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Contacts relations en méditerranée

2/ Impact des approches anthropohistoriques
La diplomatie de métier vient très tard à l’époque moderne. Ceux qui ont fait l’ena a l’époque contemporaine avait vocation à rentrer au quai d Orsay (Jospin). Autre exemple au quai d’orsay on a des poètes (Villepin, Saint Johns Perse). C’est le coté ancien régime de la France ; sous l’ancien régime on prenait desdiplomates. A juste titre si l’on regarde ambassadeur américain ce ne sont jamais des gens du métier (soit homme d’affaire, artistes…) ; on les récompense en les faisant ambassadeur. On est dans une logique durant l’ancien régime d’un tout autre point de vue administratif. Durant l’ancien régime la diplomatie peut être menée par des gens qui ne sont pas des techniciens. Les consuls ont par contre,depuis Louis XIV rend de diplomate mais seulement en France, ce n’est pas le cas des étrangers. On considère que le consul est là pour représenter sa communauté vis-à-vis des pays d’accueil ; le consul est là pour être le chef de sa nation. Avantage de prendre un notable de la ville déjà installer est très important car on a pas à les payer par exemple un négociant (il sait comment ça marche, ila ses entrées) ; aujourd’hui le diplomate a toute sorte de possibilité pour communiqué un problème. A l’époque moderne, il y a plus de temps. S’il faut 100 jours pour que l’infos aille d’un point a à un point en Méditerranée ; au niveau mondial c’est gigantesque. Le consul marie au titre d’état civil, c’est le représentant du prince et c’es un négociateur. Plus négociateur que diplomate car cedernier engage son prince. Cela est resté comme au proche orient ; ce sont des négociateurs et non un diplomate. Rôle des ambassadeurs est restreint de nos jours car avec les moyens de communication actuelle ils sont moins nombreux. Du point de vu de l’intérieur il y a le préfet qui a vu son rôle amoindrir (communication rapide). On parle de régime absolu mais en réalité une foi que c’est parti duprince ; ces représentants ont une autonomie incroyable : réalité échanges subalternes des grands traités. On est moins dans la logique de paix ou de guerre que dans la négociation des normes. Quand on parle de négociations des normes on entre dans la logique de négociations or elle n’est pas juridique ; la diplomatie c’est du droit international, mais la négociation c’est autre chose. L’importancedes neutres est ici essentiel (on prend des gens qui viennent de petits états sans ambitions très souvent : Norvège). Il faut s’adapter au terrain et cela les diplomates ne peuvent le faire.
Le fait que le consul n’est pas un diplomate sauf pour l’exception française cela explique qu’ils ont aujourd’hui. A l’époque moderne diplomates sont peu nombreux et ont les envois pour des missionsparticulières et lorsqu’il sont tout les pouvoir pour négocier ils sont plénipotentiaires. Comte de Vergennes est ambassadeur de France qu’auprès des turcs (porte). Vergennes est devenu ministre affaire étrangère Louis XVI. Il faut quelqu’un qui est fait ses preuves pour être ambassadeur. Beaumarchais : ambassadeur de France auprès des USA pour négocier avec Washington et mettre en place une société devente d’arme. Les consuls connaissent terrains et ont une implantation très large pour cela ils sont préférés

Comment se passe les négociations
Il doit y avoir des cadeaux à faire à son interlocuteur ; ce sont des pots de vin ; mais dans la société traditionnelle ce sont des cadeaux ; peuple soumis verse un tribu ; le cadeau est un tribu. Dans la négociations ce qui est important c’est lerapport de force. Si j’inverse les choses je donne un cadeau mais j’attend un contre don ; il faut trouver un terrain d’entente et que tout le monde sorte par le haut ; il faut sortir la tête haute de la négociation, chacun doit sortir en sentant avoir tenu l’essentiel. Cependant dans une société traditionnelle vous ne devez pas étaler votre richesse il faut que l’on proportionne la valeur et intérêt...
tracking img