Politique de staline durant la seconde guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2940 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
LA POLITIQUE MILITAIRE DE STALINE DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE

SOMMAIRE

Introduction 3

Le Pacte Germano-Soviétique 4

L’agression hitlérienne 5

Les manœuvres politiques et les opérations militaires 6

La stratégie de l’armement soviétique 12
L’appui de pays « neutres » ou « engagés dans le conflit » 13Conclusion 14

INTRODUCTION

La Seconde Guerre mondiale est un événement majeur du XXème siècle, car c’est un conflit armé qui a touché le monde entier et qui dura de septembre 1939 à septembre 1945.
La guerre est déclenchée par l’Allemagne « nazie » dirigée par Adolf Hitler lorsque l’armée allemande envahit la Pologne.

Sa portée mondiale s’explique par le fait que près de soixante et une nationset plus de cent millions de combattants y prirent part.

Elle fut surtout meurtrière, tuant environ soixante-deux millions d’êtres humains dont une majorité de civils. Ce conflit fut également marqué par de multiples crimes, qualifiés de « crimes contre l’humanité » tels que la déportation en camps de concentration, camps de travail et camps de la mort en vue de l’extermination de populationentière et principalement des Juifs.

Auxquelles s’ajoutent des expérimentations médicales sur des humains par les médecins « nazis », ainsi que les meurtres de partisans communistes et de résistants.
De même, l’Asie ne fut pas épargnée avec des massacres de populations civiles notamment en Chine.

Les bombardements aériens en Europe et en Asie furent effrayants, et plus particulièrement lelargage de deux bombes atomiques sur les villes japonaises de Hiroshima et Nagasaki.
La bombe, utilisée pour la première fois par les Etats-Unis sur des civils, a fortement marqué l’opinion mondiale.

Pour sa part, l’Union soviétique, est restée relativement neutre jusqu’à l’agression hitlérienne du 22 juin 1941. Les troupes allemandes viennent de pénétrer dans le pays laissant Joseph Staline,son dirigeant surpris. Les conséquences de cette invasion vont marquer la fin de la Seconde Guerre mondiale et pousser Staline dans une politique militaire qu’il ne maitrise pas forcément.

Nous allons donc voir en quoi la politique militaire de Staline, fut bénéfique pour le dénouement du conflit.

Le pacte Germano-soviétique

Le 22 juin 1941, les troupes allemandes pénètrent l’URSS et ce,malgré le pacte Germano-Soviétique signé en 1939 par Molotov avec l’Allemagne nazie.
[pic]
Signature du pacte par Molotov le 23 août 1939.
Ribbentrop est à la droite de Staline en arrière-plan.
Source : site wikipedia.org
Auteur : Anonyme

Ce pacte proclamait un renoncement au conflit entre les deux pays, ainsi qu'une position de neutralité dans le cas où l'un des deux signataires seraitattaqué par un pays tiers.
Chaque signataire promit de ne pas rassembler de forces qui seraient « directement ou indirectement dirigées contre l'autre partie ».

Par ce traité, la Gestapo (police d’Etat secrète allemande) s'engageait aussi à livrer au NKVD (police politique soviétique) les réfugiés russes présents sur le territoire allemand et réclamés par l'URSS. En échange, l'UnionSoviétique livrait à l'Allemagne de nombreux réfugiés allemands et autrichiens réfugiés en Union soviétique.

Un des protocoles du traité stipulait qu’en cas de partage de la Pologne, les deux parties avaient l'obligation de prendre des mesures pour prévenir et empêcher toute action de la Résistance polonaise.
Ce pacte permettait au Troisième Reich de rapatrier des divisions, notamment blindées, versl'Ouest, sans craindre une attaque soviétique venant de l'Est. Les Allemands purent ainsi envahir la France, avant de se retourner, deux ans après, contre l'Union soviétique rompant ainsi le pacte.

L’agression hitlérienne contre l’Union soviétique

L’analyse de Staline de la situation, au printemps 1941, sur le rapport de force montre une évaluation claire. Pour lui, l’Allemagne possède une...
tracking img