Politique economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3107 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BrunGroupe 1
Yohan

Les politiques budgétaires conjoncturelles sont elles efficaces ?

La politique budgétaire correspond à l'ensemble des modifications de l'imposition ou des dépenses publiques. Combinée à la politique monétaire, la politique budgétaire forme la politique conjoncturelle. Dans la pratique, il est surtout question des politiques budgétaires de stimulation de l'activité, dansles périodes de creux économique, sous la forme de baisse de l'imposition ou de hausse de certaines dépenses, ce qui conduit à une dégradation du solde public. À l'inverse, dans les périodes de croissance économique élevée (hors période de bulle spéculative), la discipline budgétaire doit permettre de réduire le déficit public, voire de constituer des excédents, qui seront mobilisableultérieurement. De nombreux pays industriels font l'objet d'une politique budgétaire afin de relancer l'économie nationale. Cette politique permet également de satisfaire les besoins de financement du gouvernement afin de créer de l'excédent pour rembourser le déficit budgétaire par exemple.
Cependant, nous pouvons nous demander si ces politiques budgétaires conjoncturelles sont bien efficaces pourl'économie nationale.
Tout d'abord, nous étudierons les différents instruments d'intervention, avec l'action sur les dépenses et les recettes publiques avec les effets directs sur la production et l'emploi ainsi que les effets indirects, puis nous verrons aussi la théorie keynésienne, avec les effets d'entrainements du budget de l'état et les stabilisateurs automatiques. Ensuite, nous verrons si cesinstruments sont efficaces, en étudiant la maitrise des recettes et des dépenses publiques, avec les contraintes politiques mais aussi économiques et financières, puis nous terminerons par les effets que cette politique peut avoir sur l'économie nationale, notamment avec les risques d'effets d'éviction et où se situe la politique budgétaire dans les années à venir.

I)Les instruments d'interventionA)L'action sur les dépenses et les recettes publiques

a)Les effets directs sur la production et l'emploi

L'état représente le 1er employeur du pays. En effet, tous ses choix affectent donc directement le PIB ( qui inclut la valeur ajoutée des services publics non marchands dont on peut mesurer les coûts monétaires de production), que ce soit en matière de services publics (police, justice,santé, éducation, sécurité sociale, …) ou en matière d'infrastructures comme les routes, les ports, … .Comme l'état est considéré comme le premier employeur du pays, il agit directement sur l'emploi grâce au recrutement et à la formation des fonctionnaires. Dans plusieurs pays industriels, ces effets directs sont prolongés par des entreprises publiques importantes, comme dans l'énergie, lestransports ou encore la télécommunication. Cependant, la politique budgétaire ne concerne que les dépenses des administrations publiques centrales. Lorsque le pays est touché par une crise qui débouche sur une récession et à une élévation du taux de chômage, l'état peut alors directement stimuler la production et l'emploi grâce à des créations de postes de fonctionnaires, des commandes militaires, destravaux publics, etc. … . En effet, la plupart des investissements publics peuvent permettre d'avoir des effets d'entrainements pour l'ensemble de l'économie. Or, lorsque le pays est en phase d'accélération de l'inflation, l'état peut volontairement freiner l'activité en réduisant ses commandes à l'économie.

b)Les effets indirects

L'état n'est pas le seul à pouvoir agir directement surl'activité économique. En effet, les pouvoirs publics ont également cette capacité en influençant la demande de consommation et d'investissement des agents privés. Par exemple, une augmentation du revenu disponible des agents peut permettre à la demande de biens de consommation ou d'équipements de s'accroitre et la relance de la production va alors pouvoir permettre une hausse de l'emploi pour...
tracking img