Politique economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 54 (13311 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CONCEPTS FONDAMENTAUX DE L’ECONOMIE
CHAPITRE 1 : Histoire des faits marquants en matière économique et sociale
THEME 1 : La crise de 1929, la montée du protectionnisme et la réponse apportée par le New Deal
Introduction :
A la fin de la 1ère Guerre Mondiale, la production doit se reconvertir : de la production de matériels militaires vers la production de biens de consommation.La production était insuffisante et maintenant elle est excédentaire.
Conséquences :
* Les prix diminuent dans tous les secteurs.
* L’activité est ralentie.
* Les échanges internationaux diminuent.
* Le chômage commence à se développer.
I) La crise de 1929 aux Etats-Unis
La crise a commencée le Jeudi 24 Octobre 1929. Il se passe un krach c'est-à-dire un effondrement de tousles cours boursiers. Cette crise commence donc par une crise boursière. Elle se propage dans le monde entier et se distingue par sa gravité et sa durée.
1.1) De la crise boursière à la crise bancaire
En économie, il existe trois prix :
* P : Taux d’inflation (croissance du NPG c’est-à-dire du niveau général des prix)
* I : Taux d’intérêts (prix du capital)
* W : Salaire
Depuis ledébut du XXème siècle, le taux d’intérêts aux Etats-Unis est très faible ce qui a provoqué le marché des financiers et le crédit bancaire à développer.
La politique de crédit favorise deux choses :
- L’achat de biens de consommation ce qui provoque l’augmentation des dividendes.
- L’achat de titres car les agents sont incités par les beaux résultats des entreprises.
C’est le début de laspéculation boursière.
Résultats : Entre 1920 et 1929, le prix des titres a été multiplié par 20. La spéculation boursière créée une déconnexion croissante entre économie réelle (c'est-à-dire l’économie concrète de la production) et économie monétaire.
Il faut donc une correction de cette déconnexion qui intervient avec le krach.
Conséquences : Tous le monde vend des titres ce qui provoque lachute de la valeur des titres.
Les marchés de matières 1ères connaissent ce même phénomène.
La chute des prix des titres a ruinée la majorité des détenteurs des titres car ils sont devenus insolvables. En effet, le financement des achats de titres reposait sur des emprunts bancaires. Des emprunts bancaires que les agents ne peuvent plus rembourser.
La crise bancaire découle de la criseboursière. Tous les agents économiques multiplient leurs retraits de billets car ils veulent récupérer leurs argents ce qui provoque la faillite des banques car elles ne peuvent pas satisfaire toutes ces demandes de billets.
Les banques qui n’ont pas fait faillite arrêtent de faire des crédits.
Conséquences : Les agents économiques n’ont plus aucune possibilité de financement.
La consommation quireposait également sur les crédits, diminue ce qui réduit les débouchés des entreprises donc la production diminue, les investissements diminuent et le chômage augmente ce qui mène à la faillite de plusieurs industriels (fermiers, commerçants).
1.2) Les causes de la crise économique
PIB = (Somme de la production) – (Les consommations intermédiaires).
Entre 1929 et 1933, le PIB américain achuté de 46%, la moitié des richesses ont été détruites.
Entre 1929 et 1932, aux Etats-Unis, le nombre de chômeurs est multiplié par 10 (il passe de 1,5 à 15 Milliers) ce qui équivaut à 25% du taux de chômage.
Il n’y a pas de mesures d’indemnisations.
Cette crise est tellement profonde qu’il y a 100 000 américains qui fuient en Union Soviétique.
En 1962, Heilbroner (un économiste américain)explique quatre causes :
* La spéculation : Entre 1921 et 1929, la production industrielle augmente de 50% alors que la valeur des titres s’accroit de 300%.
* Les progrès dans le secteur agricole avec une forte mécanisation du XXème siècle ce qui augmente fortement la productivité. Pour produire, il y a deux facteurs :
- La productivité du capital (= Production/ Nombre de capitaux mis...
tracking img