Pollution de l'aire dans les villes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2172 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pollution de l'air dans les villes

La pollution de l'air (ou pollution atmosphérique) est un type de pollution défini par une altération de la pureté de l'air, par une ou plusieurs substances ou particules présentes et durant des temps suffisants pour créer un effet toxique .
On compte aujourd'hui des dizaines de milliers de molécules différentes, polluants avérés ou suspectés. Cettepollution atmosphérique ou intérieure est un enjeu de santé public, au niveau mondial comme individuel.

Cette pollution peut être :
• brève ou chronique,
• visible (fumée) ou invisible (pesticides dans l'air)
• émise massivement ou en faible dose
• émise en quantité dispersée (exemple : pollution émise par les centaine de millions de pots d'échappement)
• locale et émise parune source fixe (ex : cheminée, usine...), ou émise par des sources mobiles (voitures, épandeurs de pesticides, transport maritime ou aérien, etc.), l'ensemble de ces sources contribuant à une pollution globale intérieure ou extérieure

[pic]

Sommaire

1. Principales sources de la pollution

- Les véhicules à moteur
- La production d’énergie
- Les industries2. Les produits polluants

Dioxyde de carbone

Méthane

Protoxyde d'azote

Autres gaz

Particules

3. Effets – Impacts

Sur les êtres vivants

Chez l'Homme

Sur les bâtiments

L'aspect des façades et des statues

Le verre des vitres et des vitraux dans l’environnement urbain pollué

Sur leclimat

4. Les villes les plus pollués

Principales sources de la pollution

Les véhicules à moteur

De plus en plus nombreux, ils rejettent des gaz polluants : gaz carbonique (non toxique mais cause essentielle de l'effet de serre, en théorie), monoxyde de carbone, oxydes d'azote… jusque dans la haute atmosphère avec les avions et fusées. La plupart des moteurs font appel auxénergies fossiles (pétrole, houille, gaz naturel), à l'origine d'une pollution chronique depuis le début du XXe siècle. Près de 25 % des gaz à effet de serre sortent des pots d'échappement.

La production d’énergie

Les besoins en énergie augmentent et leur satisfaction entraîne une pollution croissante sur la planète, notamment en Chine qui en 2006 est devenu le pays le plus émetteur de CO2 avec ladélocalisation d'une grande partie de la production des pays riches (La chine utilise à 69 % le charbon pour sa production énergétique, ce qui est un taux 42 fois plus élevé que la moyenne mondiale). Depuis 2006 notamment, la Chine est devenue le premier pays émetteur de CO2 devant les États-Unis en totalisant presque 20% des émissions globales. En 2007, une centrale au charbon y serait mise enroute tous les 3 jours, chacune développant la puissance d'un réacteur nucléaire.

Les industries

La fabrication de la plupart des articles domestiques dans le monde entraîne la libération de substances chimiques toxiques, dans l’atmosphère. C’est le cas, notamment pour la fabrication d’objets en matières plastiques. En Europe, certaines données sont obligatoirement publiques et transmises à unregistre européen des rejets et des transferts de polluants ; le sol, l'eau et l'air doivent être pris en compte, pour les entreprises produisant des produits dangereux produits à plus 2 t/an, et de déchets non dangereux à plus de 2 000 t/an. Le 13 mars 2008, une circulaire a ajouté 22 polluants de l’air et 22 de l’eau à l'ancienne liste des substances.

Les produits polluants

Dioxyde decarbone

Alors que le dioxyde de carbone n'est pas toxique en soi, et favorise en fait la croissance des plantes, les environnementalistes ont mis en évidence dans les années 1990 une théorie selon laquelle l'excès de dioxyde de carbone serait une forme de pollution, en raison de son action dans le processus de réchauffement climatique. C'est notamment pourquoi le Protocole de Kyoto, entré...
tracking img