Pompe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4171 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
TP POMPE CENTRIFUGE
2011
KALLISTA Nadia-MONTANIER Audrey-RIDEREAU Jérôme
Arts et Métiers Paristech
08/04/2011

Sommaire

I- INTRODUCTION 4
II- Présentation du banc 5
III- Caractéristiques de la pompe 1 6
III.1- Objectif 6
III.2- Description de l’expérience 6
III.3- Mesures 6
III.4- Graphe des caractéristiques de la pompe 1 7
 Ajustement des pressions P1 et P2 7
Calcul des vitesses moyennes de l’écoulement à l’entrée et à la sortie de la pompe. 8
III.5- Cavitation 11
III.5.1- Détermination du NPSHdispo 11
III.5.2-Détermination du NPSHrequis 12
III.5.3- Conclusion sur la cavitation 13
III.5.4- Vitesse spécifique 13
III.6- Similitude 14
IV- Caractéristique du circuit hydraulique avec la pompe 1 15
IV.1- Objectif 15
IV.2- Description del’expérience 16
IV.3- Mesures 16
IV.4- Conclusion 16
V- Montage en série 18
V.1- Description de l’expérience 18
V.2- Mesures 18
V.3- Analyse 19
VI- Pompes en parallèles 20
VI.1- Description de l’expérience 20
VI.2- Mesures 20
VI.3- Analyse 22
VII- Conclusion 23

INTRODUCTION
Le principe de la pompe est apparu dès que l'homme a su construire un habitat artificiel pour seprotéger des éléments naturels. Le besoin en eau nécessaire à sa survie l'obligea à trouver un système de transport de cette eau, du puits ou de la rivière à son habitat. Il utilisa d'abord simplement l'énergie développée par ses muscles pour transporter l'eau à l'aide de récipients naturels ou artificiels. Plus la contenance et la distance étaient grandes, plus l'énergie dépensée était importante.Jusqu'au début de l'ère industrielle les pompes ne servirent que pour le transfert de l'eau.
Le but d’une pompe est de fournir l’énergie suffisante à un liquide afin de s’opposer à la gravité et aux pertes de charges.

Dans ce TP, on se propose d’étudier les pompes rotodynamiques. Pour cela, on étudiera les comportements d’une pompe seule, de deux pompes en séries et de deux pompes en parallèlesaux travers de mesures réalisée sur le banc d’essai.

Présentation du banc
Pour réaliser nos mesures, on dispose d’un banc composé de deux pompes identiques, de vannes nous permettant d’alimenter les pompes comme bon nous semble, d’un pupitre nous donnant de nombreuses informations tel que le couple, le débit, la pression en amont, la pression en aval…
Schéma du banc :

| |Caractéristiques de la pompe 1
III.1- Objectif
Le but de cette partie est de tracer les courbes donnant la hauteur manométrique, la puissance et le rendement en fonction du débit pour une vitesse de pompe donnée.
III.2- Description de l’expérience
Configuration du banc :
Afin de connaitre au mieux les caractéristiques de la pompe, on configure le banc de la manière suivante :
* Robinet à boisseausphérique V1 : fermé
* Robinet à boisseau sphérique V2 : ouvert
* Robinet à boisseau sphérique V3 : fermé
* Vanne d’arrêt V4 : ouverte
Déroulement de l’expérience :
On allume la pompe que l’on amène a une fréquence de rotation de Ω = 2000 tr/min.
Ensuite sur le pupitre, on relève les valeurs de la pression en amont (P1), de la pression en aval (P2), le couple, le débit et de lapuissance électrique absorbée. Puis on répète l’opération pour un débit plus faible (on ferme progressivement la vanne V4) et cela jusqu’au débit nul.
III.3- Mesures
P1(bar) | P2(bar) | Qv(m3/h) | C(N.m) | Pelec(W) |
-0,15 | 0,36 | 10,02 | 1,62 | 481 |
-0,14 | 0,4 | 9,49 | 1,57 | 456 |
-0,13 | 0,42 | 9,08 | 1,58 | 460 |
-0,13 | 0,44 | 8,64 | 1,55 | 451 |
-0,12 | 0,49 | 7,64 | 1,52 | 444 |-0,11 | 0,55 | 6,41 | 1,42 | 424 |
-0,1 | 0,6 | 5,02 | 1,31 | 386 |
-0,1 | 0,63 | 4,09 | 1,28 | 379 |
-0,09 | 0,65 | 3,07 | 1,19 | 358 |
-0,09 | 0,67 | 2,05 | 1,11 | 339 |
-0,08 | 0,68 | 1 | 1,05 | 320 |
-0,08 | 0,68 | 0,91 | 1 | 310 |
-0,08 | 0,68 | 0,54 | 0,94 | 297 |
-0,07 | 0,69 | 0 | 0,92 | 292 |

III.4- Graphe des caractéristiques de la pompe 1
Maintenant, on doit...
tracking img