Ponctuation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (267 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA PONCTUATION

[pic]

Dans la langue écrite, c’est la ponctuation qui est chargée de transcrire l’intonation et les pauses de la voix. Rappelons l’usage desprincipaux signes de ponctuation.

. point = pause marquée entre deux phrases. L’intonation est descendante. Le point est toujours suivi d’une majuscule.

, virgule = courtepause entre deux groupes. On mantient la même intonation. La virgule n’est pas suivie d’une majuscule.

; point-virgule = pause entre deux ensembles dans une longue phrase.L’intonation est descendante. Après point-virgule, on n’emploie pas une majuscule.

: deux points = les deux points introduisent un exemple, une explication, une citation.L’intonation est descendante. Il y a des cas lorsqu’on emploie, après deux points, la majuscule.

Par exemple: 1) Voici deux lettres: l’une pour vous, l’autre pour lui.2) Il dit: “N’approchez pas!”

? point d’interrogation = introduit une phrase interrogative. L’intonation est ascendante. Le point d’interrogation est suivid’une majuscule.

Par exemple: Ris-tu? Pleures-tu?

! point d’exclamation = s’emploie à la fin d’une phrase exclamative ou après une injonction. L’intonation varie: ellepeut être ascendante ou descendante. Le point d’exclamation peut ou non être suivi d’une majuscule.

Par exemple: Venez! Il est arrivé.

Oh! le joli dessin!(injonction)

… points de suspension = s’emploient pour marquer une phrase inachevée ou une longue pause. L’intonation peut suivre la même “ligne” ou peut êtredescendante. Selon le cas, les points de suspension peuvent être suivis ou non d’une majuscule.

Par exemple: Je voudrais… tout faire.

Il hésitait… Que faire?
tracking img