Pont de mirabeau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (525 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

Le poème "Le Pont Mirabeau" est un extrait du recueil Alcools paru en 1913. L'auteur y fait allusion à sa rupture avec Marie Laurencin et au-delà évoque la fuite du temps semblableà l'eau qui s'en va.

Réflexion désabusée sur la fragilité de la relation amoureuse dans la vie de l'homme.

Dans le distique, il s'agit d'une idée originale. Le poète se voit continuer à resterlà, assailli par ses souvenirs. Il y a l'idée de la permanence de la personnalité à travers le temps. Le temps passe plus lentement après une déception. C'est un thème paradoxal par rapport à celui quel'on trouve souvent en littérature : brièveté de la vie humaine opposée à la pérennité des éléments naturels : l'homme est permanent tant qu'il est vivant alors que le temps passe.

Explication1ère strophe : le lieu évocateur de l'amour. C'est le Pont Mirabeau de Paris qui le fait se souvenir.
2ème strophe : la plongée dans le passé. C'est le rappel de sa liaison.
3ème strophe : la fuite del'amour.
4ème strophe : la fuite du temps.
La Seine rappelle au poète son amour perdu.

La forme poétique

1. 4 quatrains et refrain sous forme de distique (2 petit vers qui reviennent toujours)Forme:10/4/6/10.

2. Refrain : vers impaires, heptasyllabes (élément essentiel de la musicalité depuis Verlaine)

3. 1er vers repris a la fin = circularité du poème.

4. Nombreusesrépétition dont le refrain donne une impression de monotonie, de plainte, et rapproche ce texte d'une complainte.

L'ambiguité du texte.

1. Vient de l'absence de ponctuation et du décasyllabe qui ne permetpas d'imposer un sens au texte, ce qui provoque plusieurs lecture.

1. ambiguïté du temps : dominant = présent de vérité général et de méditation. Present du subjonctif exprime un souhait.L'écoulement de l'eau et de l'amour :

1. l'eau = élément habituel du poème lyrique pour exprimer la fuite du temps. Elle est nommé, c'est la Seine.

1er vers : description, truisme. Ce vers...
tracking img