Popassa

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1745 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les actualités économiques sénégalaises
Sénégal : La Chine prête au Sénégal 53 millions d'euros, remboursable au taux de 2% sur 20 ans, destinés à améliorer la distribution d'électricité dans la capitale sénégalaise où les coupures d'électricité sont récurrentes

DAKAR, 14 jan 2011 - Le vice-Premier ministre chinois Hui Liangyu a signé, vendredi à Dakar, un accord pour que la Chine prête auSénégal 53 millions d'euros, destinés à améliorer la distribution d'électricité dans la capitale sénégalaise où les coupures d'électricité sont récurrentes. Cet accord porte sur un prêt remboursable, au taux de 2% sur 20 ans, d'un montant d'environ 35 milliards de francs (53 millions d'euros), "destiné à l'exécution du projet de réhabilitation et d'extension du réseau de distribution du courantélectrique de Dakar", a annoncé l'agence de presse sénégalaise (publique). En pleine crise de l'électricité au Sénégal, le président Abdoulaye Wade avait limogé, il y a trois mois, le ministre de l'Energie et l'avait remplacé par son fils Karim. Vendredi, l'ambassadeur du Sénégal à Pékin, le général Pape Khalilou Fall, avait annoncé dans la presse que Karim Wade allait signer avec le président de laBanque d'import-export de Chine un accord en vue d'"un important financement en faveur du projet d'extension des lignes électriques vers les nouveaux quartiers de la banlieue de Dakar". Un deuxième accord signé vendredi prévoit que la Chine donnera environ 6,8 millions d'euros au Sénégal "pour la réalisation des projets convenus entre les deux gouvernements", a annoncé l'APS, sans autres précisions.La Chine doit par ailleurs envoyer au Sénégal "une mission technique" composée de neuf agronomes, deux mécaniciens et deux interprètes. Selon l'APS, Hui Liangyu a annoncé que la coopération serait élargie à des domaines tels que la culture, l'agriculture, le sport. Le haut dirigeant chinois, qui doit repartir dimanche, devait rencontrer vendredi soir le président" sénégalais Abdoulaye Wade, a ditune source proche du gouvernement. Hui Liangyu devait notamment constater à Dakar l'état d'avancement des travaux du Grand théâtre national, bâtiment très imposant construit par la société chinoise publique Complant. Ce chantier a été financé par des "dons non remboursables" de Pékin. Il devait également être question de la réhabilitation de onze stades régionaux actuellement financée par laChine, et de la fabrication de minibus de marque chinoise dans une usine inaugurée fin 2009 à Thiès (ouest). Pékin et Dakar avaient rétabli fin 2005 leurs relations diplomatiques, après un divorce de près de dix ans dû à la reconnaissance de Taïwan par le Sénégal. Depuis, la Chine apporte de nombreux financements à cette ancienne colonie française de 12 millions d'habitants. De leur côté, les autoritéssénégalaises valorisent très régulièrement la Chine et lui apportent leur soutien diplomatique. En mai 2010, Dakar avait ainsi soutenu le "principe d'une seule et unique Chine", pour appuyer Pékin qui refuse de reconnaître la souveraineté de Taïwan.

Un grand projet: le barrage de Manantali

Ce projet multinational (Sénégal, Mali, Mauritanie), dont le maître d’ouvrage est l’Organisation demise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), comprend un barrage et une centrale hydroélectrique de 200 MW à Manantali (5 turbines de 40 MW), et l’interconnexion des réseaux électriques des trois pays.
Pour assurer la distribution (33 % pour le Sénégal, 52 % pour le Mali et 15 % pour la Mauritanie), l’OMVS a mis sur pied, début 1997, une Société de gestion de l’énergie de Manantali (Sogem).
Troisnouveaux barrages seront par ailleurs construits prochainement sur le fleuve Sénégal par l'OMVS.

Deux des futurs ouvrages à Félou et Gouina (sur le fleuve Sénégal) vont produire entre 400 et 560 GWH/an, soit un peu plus de l'équivalent du barrage de Manantali.
Quant au troisième ouvrage, prévu sur la Faléme, un affluent du fleuve, il sera un barrage de retenue destiné à augmenter le débit du...
tracking img