Population et travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 73 (18019 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Population et travail sont liés pour deux raisons :
- ce qui compte dans un Etat, c’est le nombre de personne qui travaillent. En effet, on calcule la richesse par le produit : richesse x nombre de personnes qui travaillent. La population est liée au travail directement avec les actifs et indirectement par la consommation.
- s’ajoute à cette première raison, la raison sociale.En effet, le travail reste un moyen d’identification de la personne et est à l’origine des hiérarchies sociales.

On compte la population des pays depuis l’époque des Pharaons pour savoir le nombre de soldats et de contribuables : la force armée était ce qui primait et les coûts de la guerre étaient notamment financer par les impôts. Jusqu’au XVIIIème , la démographie était simple : plus on étaitnombreux et mieux cela était ( plus de soldats et de contribuables ) ; seule comptait la quantité.

«l’augmentation des revenus augmente la population» François Quesnay , 1758.

Mais, Vauban a étudié un autre aspect de la démographie en montrant que si la population, aussi nombreuse soit-elle, a un niveau de vie tellement bas qu’elle n’est pas productive, cela n’est pas bon pour l’économie.Il explique que la France est un pays très inégalitaire en terme d’imposition ce qui n’incite pas les paysans à produire plus car s’ils paient plus, ils payeront plus d’impôts. Il considère que l’abondance d’hommes est une condition nécessaire mais pas suffisante. En effet les hommes doivent être en bonne santé et motivés par leur travail en gardant plus de profits de celui-ci.

I. comment lapopulation augmente-t-elle ?

A. définitions.

1. L’accroissement total et ses composantes.

a. l’accroissement total.

= différence entre les effectifs d’une population à deux dates différentes. Ses deux composantes sont l’excédent naturel et le solde migratoire.

b. l’excédent naturel.

= différence pour une période donnée entre le nombre de naissances et le nombre de décès.

Aussiappelé accroissement naturel, il peut être négatif ( cela existe, comme en Ukraine, mais cela reste rare ). De plus, il peut y avoir une marge d’erreur :

- en Chine à la politique de l’enfant unique : certaines naissances ne sont pas déclarés, surtout celles de filles.

- en Amazonie, Brésil à la distance très éloignée du bureau des naissances et la mortalité infantile importante entraine unecertaine attente pour déclarer les naissances.

c. le solde migratoire.

= différence, pour un pays ou une circonscription administrative, entre l’effectif d’immigrants et l’effectif d’émigrants. Il est positif quand l’immigration l’emporte sur l’émigration. Il est calculé avec le nombre d’entrées et de sorties de l’aéroport ce qui le rend difficile à calculer car ces données sont insuffisanteset difficiles à utiliser. L’Inde est, en effet, le plus grand pays d’émigration mais aussi d’immigration.

2. La mortalité.

a. la taux brut de mortalité.

= rapport entre le nombre de décès enregistrés pendant une période donnée, en général l’année, et la population moyenne correspondante.

b. l’espérance de vie à la naissance.

Espérance de vie = nombre d’années restant à vivre enmoyenne pour des personnes d’âge donné, dans les conditions décrites par une table de mortalité.

L’espérance de vie à la naissance = durée moyenne de vie d’individus soumis, à partir de leur naissance, aux conditions de mortalité de la table.

Certains pays d’Afrique Australe ont une espérance de vie à la naissance de 45 ans à cause de la mortalité infantile due à la pollution de l’eau.

c. letaux de mortalité infantile.

= rapport entre le nombre de décès d’enfants de moins d’un an enregistrés pendant une période donnée, en général l’année, et le nombre de naissances vivantes de la même période.

Aujourd‘hui , on parle plus de mortalité juvénile ( < 5ans ) que de mortalité infantile ( < 1an ) avec les progrès de la médecine qui permettent de sauver les nouveaux nés. Elle...
tracking img