Populisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (261 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
À propos de ceux qui aspirent au pouvoir, Machiavel résumait en une phrase la base de tout génie politique:
" Contenter le peuple et ménager les grands, voilà lamaxime de ceux qui savent gouverner. "
Tout homme politique qui désire accéder aux plus hautes fonctions de l'état doit en effet apprendre à composer avec lesdifférentes attentes des forces en présence: celles des industriels, de ses ministres, des élites dirigeantes, mais aussi et surtout celles du peuple.
Le " peuple" a été craint de tout temps et dans presque tous les systèmes de tous les pays, des monarchies aux démocraties, aussi bien dans les dictatures fascistes quecommunistes.
L'homme politique le sait: c'est à sa capacité à répondre aux exigences de la masse que l'on mesurera la finesse de ses décisions.
Diverses stratégies,élaborées au cours des siècles, ont tenté d'enseigner au mieux l'art de guider les masses. L'une des plus répandues, car particulièrement efficace, est sans nuldoute le populisme.

Qu'est ce que le populisme? D'après la définition du Hachette encyclopédique, le populisme serait une " tendance [politique] démagogiquevisant à défendre les intérêts du peuple ".

Au populisme, on a souvent reproché l'absence de fond et la logique profondément démagogique. Alexandre Dornat,professeur de psychologie sociale et politique à l'université de Caen, n'hésite pas à qualifier ce mouvement avant tout comme " un style, une attitude ou une posture.Bref, une forme sans contenu. Une contestation et une critique sans raison ni justification. Autrement dit : une réaction émotionnelle, contagieuse et tapageuse. "
tracking img