Port du voile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le port du voile islamique ou musulman

Introduction:

En France avant, on pouvait constaté que 2000 femmes musulmane portaient le voile intégral mais depuis le 13 juillet 2010, l'Assemblée nationale a adopté le projet de loi visant à interdire le port du voile intégral dans l'espace public.

° Pourquoi les femmes islamiques portent-elles le voile ?

C'est pour caché ce qui ne doit êtrevu que par son mari et pour éviter l'attirance des hommes et comme ça les hommes ne trahissent par leurs épouses donc le voile pour elle a un but.
C'est aussi un choix personnel. Il n'est pas clairement dit dans le coran que le port du voile est obligatoire. C'est un signe de distinction En Islam on porte le voile pour les raisons suivantes:
– Pour se préserver
– En signe de soumission à leurcréateur (et non pas à leur mari, leur frère et leur père)
– Pour afficher sa religion

Le voile est un signe de pudeur. Ils affichent ainsi leur appartenance à l'Islam, donc leurs valeurs et leurs principes. Les hommes ne penseront donc beaucoup moins, voir pas du tout, à aller draguer la femme. Ensuite, personne n'a le droit de forcer qui que ce soit à pratiquer. Ce qui le font comète ungrand péché. Ils ne se soumettent donc pas à leur mari mais bien à leur créateur.

Tous les représentants du culte musulmans et spécialistes de l'Islam auditionnés ont rappelé qu'aucun extraits du Coran ne demandait aux femmes de cacher leur visage. Juste de ne montrer que le dehors de leur parures de rabattent leurs voiles sur leur gorge. Et pourtant, c'est au nom de l'Islam que ces femmesdisent la porter. Après les longues barbes, le Niqab sont apparus dans les banlieues des grandes agglomérations.

° La burqa porte elle atteinte à l'émancipation de la femme ?

La femme se bat depuis longtemps pour acquérir l'égalité entre les hommes et les femmes. A une époque où la mode vestimentaire féminine défraie de plus en plus la chronique, on trouve des femmes qui se cachent derrièreune voile intégral, la burqa. Des femmes complètement voilées croisent donc dans la rue d'autres à moitié dénudées Évidemment, la solution n'est pas de se balader dans la rue en minijupe et décolleté mais il existe un juste milieu entre la vulgarité et le fait de se cacher totalement du voile. Car il faut rappelé que la burqa n'est pas un simple voile qui recouvre les cheveux, mais carrément unimmense morceau de tissu qui recouvre la femme de la tête au pied et qui ne laisse même pas voir ses yeux, ces derniers cachés sous un tissu quadrillé. On se demande même si elles arrivent à voir derrière cela. Dans un pays comme la France, où la femme s'est frayé un chemin parmi les hommes depuis de nombreuses années, on ne peut autoriser un tel comportement. La femme qui se caches sous ce«déguisement» veut sans doute passer inaperçu mais elle attire tous les regards sur elle. Certes ce ne sera pas ceux des hommes désireux d'apprécier ses formes mais plutôt ceux des passants qui ne seront perplexes devant un tel accoutrement. La France se veut d'être le pays des droits de l'homme et de la femme, un pays laïque, c'est à dire où la religion et l'état sont séparés et donc où tout signeostentatoire de religion est interdit dans les lieux publics. Or, on imagine mal une femme porter ce vêtement si ce n'est comme représentation de sa religion. Chacun est libre de faire ce qu'il veut.

° La Laïcité et la liberté de religion en France aujourd'hui.

La laïcité à la française s’est historiquement construite, au tout début du XXème siècle,
de manière problématique, vis-à-vis de l'Églisecatholique. La laïcité n’est pas un
concept intouchable et immobile. Aujourd’hui, aucune religion ne remet en cause les
évolutions qui nous ont fait passer d’une laïcité militante à une laïcité adoucie.

Lorsque l’on compare les modes de relations entre les Églises et l'État dans les pays
membres de l’Union européenne aujourd’hui, on observe une grande proximité de
pratiques : indépendance...
tracking img