Portrait de dorian grey

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (533 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il y a bien entendu le contexte historique et les contraintes socioéconomiques : vous les mettez bien en évidence

Mais il y a quand même deux dimensions qui sont chères à Oscar Wilde :l'esthétique et l'éthique -> Si l'artiste est - malgré les contraintes citées plus haut - honnête avec lui même et son client, il essayera quand même de donner le meilleur de son art; après, c'est 'bon' ou'mauvais', c'est une question d'appréciation, subjective.

Enfin, même si un artiste produit et reproduit toujours +/- la même chose, chaque oeuvre ne sera pas un clone, elle sera toujours singulière..je pense que les exemples donnés (honnêteté intellectuelle et qualité intrinsèque de l'artiste -> là est une grande partie de son âme !) rencontrent la phrase à analyser

Ce sujet est unepirouette. Tout ce qui est fait avec âme reflète l'âme de celui qui le fait. C'est vrai d'un paysage comme d'un portrait. Mais ensuite on peut se demander pourquoi l'artiste choisit un sujet plutôt qu'unautre. La réponse est souvent tout simplement qu'il a une commande et que la commande précise le sujet. Et alors, c'est comme quand on vous demande d'expliquer un texte : le client attend un  certainnombre de choses et  ne paiera que s'il les trouve dans l'œuvre. Cela relève plutôt de la méthode que de l'âme. Pour plaire au client de portrait, il faut mettre de la majesté, ou bien de la dignité, oubien de la vivacité ou bien autre chose. Cela détermine la pose, le regard, les symboles, le fond, etc... L'agencement de tous ces éléments relève de l'art. Mais est-ce cet art est de l'âme ?
On entenddire que les portraits au pastel de Maurice Quentin la Tour saisissent la vie même du sujet. Mais c'est le même sourire que le peintre donne à tous. Il fait de l'application et pose ce sourire sur euxcomme s'il posait un masque. Est-ce que c'est de l'âme ?
Prenons l'âme au sens religieux. Pour faire le portrait d'un moine, on le peint en prière. Pourquoi ? C'est le commerce qui le veut....
tracking img