Portrait de jean-baptiste grenouille (de patrick süskind)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (282 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Portrait du personnage de Jean-Baptiste Grenouille

Nous pouvons dire que le personnage de Jean-Baptiste Grenouille est très complexe. Lorsqu’il tue la« fille des marais », il le fait uniquement pour son intérêt personnel en étant sous le charme de son parfum si envoûtant ; il ne ressent aucune pitié en latuant. Nous pouvons donc dire qu’il n’a pas de sentiments. Aussi, un parallèle est établi entre ceci et son dénuement de sentiments, et celui de sa mère : ellen’a aucun remord à l’idée d’abandonner son bébé, puisqu’elle le laisse pour mort au milieu des restes de poissons, sur le Cimetière des Morts. Grenouille a donchérité de cette absence de sentiments. Il est aussi, indirectement, responsable de la mort de sa mère, puisqu’elle est condamnée après que le bébé ait étédécouvert, abandonné. Mais sa mère n’est pas la seule à l’avoir abandonné : ses nourrices aussi l’ont laissé, l’une après l’autre. Il n’a donc pas de figurematernelle ; il n’a jamais reçu d’affection, ne sait donc pas en donner.
Ce personnage peut aussi avoir un aspect repoussant pour le lecteur, en premierlieu par son apparence physique : il est décrit comme étant bossu, boiteux…. Mais aussi par son animalité : pour commencer dans son nom,  Grenouille. Pourtantune grenouille n’est pas un animal noble, tout comme les autres animaux auxquels il est comparé tout au long du roman : «une araignée » page 25, « unebactérie » page 25, « une tique » pages 25, 80... C’est un signe qu’il n’est pas pris au sérieux par le narrateur, puisque celui-ci se moque de Jean-Baptiste.
tracking img