Portrait d'erich lederer par schiele

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (395 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le portrait d’ Erich Lederer est une composition verticale. Les dimensions de la toile, 139cm de haut pour 55cm de large, confirment la volonté de verticalité de la part de l’artiste pour peindreson jeune modèle.
L’utilisation d’une telle composition se fonde certainement sur le désir de représenter un jeune homme en devenir, un garçon qui n’a pas finit de grandir.
En plus de prendre de lahauteur de part sa taille, le jeune Lederer va certainement s’assurer une place dans les plus hautes sphères de la société. C’est en tout cas le dessein qu’envisagent pour lui ses riches parents.---

En traçant un axe vertical médian (x), il apparaît que la figure d’Erich Lederer est décentrée. En effet, la partie gauche contient la majeure partie du corps, les jambes, le ventre, le torseet surtout l’entier de la tête. La partie droite ne détient en revanche qu’une partie des hanches, une moitié de main et le bras gauche.

Le déséquilibre de sa composition confirme la volonté deSchiele de capter les différents états d’âme de l’adolescence (cf : Interprétation) dans cette toile :

-Le fait que sa tête n’apparaisse que d’un des côtés formés par l’axe vertical médian estcertainement révélateur de ce « déséquilibre » mental dont est sujet l’adolescent. Les interrogations qui le submergent l’empêchent d’avoir les idées claires.

-L’assurance dont fait preuve ce filsd’industriel semble, elle aussi, déstabilisée. Comme si son avenir, malgré une fortune assurée, était remis en question. Croyant être destiné depuis son plus jeune âge à devenir un grand artiste,l’adolescence apporte alors au jeune Lederer son lot de doutes. Les certitudes de l’enfance affrontent la réalité du monde et cela provoque chez le jeune homme une série de questions illustrée ici par saposition décentrée.

-L’axe vertical médian met en évidence les disproportions, notamment les hanches, du corps du jeune homme. Ainsi Schiele voulait-il peut-être rappeler que, en plus d’être un...
tracking img