Porttrait d'hermione

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2628 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Académie de Toulouse

L'occident féodal, XIe-XVe

THÈME 1 : PAYSANS ET SEIGNEURIES
Stéphane Abadie février 2010

Formulation du nouveau programme :

La seigneurie est le cadre d'étude des conditions de vie et de travail des communautés paysannes et de l'aristocratie foncière ainsi que de leurs relations

Formulation du nouveau programme :

La seigneurie est le cadre d'étude desconditions de vie et de travail des communautés paysannes et de l'aristocratie foncière ainsi que de leurs relations
Mots-clés

QUEL TYPE DE SOURCES ?

QUELS THEMES ?

Images

3 mots-clés liés :

La naissance du village Xe-XIe

Seigneurie « réelle »

Miniatures

SEIGNEURIE PAYSANS SEIGNEURS

La seigneurie

Aspects d'un village médiéval

Le travail paysan Récits médiévaux Lemode de vie noble
COMMUNAUTES PAYSANNES / SEIGNEURIE / CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL / MODE DE VIE ARISTOCRATIQUE

Quelques problèmes posés / pistes envisageables Habitat groupé (mais pas toujours : casaux) : salvetat, castelnau... Communauté d'habitants « services » communs : padouen, puits... (église paroissiale) Centre seigneurial : salle, château... Espace « fiscalisé » Droits banaux

Lanaissance du village Xe-XIe

La seigneurie

Aspects d'un village médiéval

La ferme, la maison, l'ostau Installations banales : le moulin, le four... La place et l'arbre L'église et le château
Les travaux et les jours… La vie de château…

Le travail paysan

Le mode de vie noble

2 possibilités : - l'étude de cas (compliquée car sources difficiles à trouver) - un mélange de sourcesvariées mais « réelles »

CONSTATS : Il est très difficile de trouver des cas exemplaires et accessibles aux élèves… La question de la seigneurie (limites, formes…) est encore débattue par les spécialistes…
PROPOSITION : travailler sur l'exemple local à partir d'une sortie sur le terrain Exemple choisi : Trie-sur-Baïse, dans les HautesPyrénées

Localisation : Une bastide En Astarac,Trie/Baïse

Idée : utiliser le temps de la sortie sur le terrain en Technologie pour relever aussi des éléments anciens de la bastide…

Première synthèse de la sortie : ÉDIFICES ET ÉLÉMENTS DÉFENSIFS : - tours - portes -muraille ÉDIFICES RELIGIEUX : - église paroissiale Notre-Dame des Neiges - autre église - couvent des Carmes ÉDIFICES PRIVÉS : - maison médiévale - maisons à couverts ÉDIFICES ETÉLÉMENTS PUBLICS : - halle-mairie - place centrale - citadelle - moulins

Un complément documentaire : un plan de Trie circa 1717 (arch. dép. Yvelines)…

Plan publié avec l’aimable autorisation des archives départementales des Yvelines.

…qui permet de replacer des éléments disparus…

Nouvelle synthèse de la sortie : ÉDIFICES ET ÉLÉMENTS DÉFENSIFS : - Tours rondes / carrées / en simpledécrochement - Portes et poternes -muraille crénelée, hourdée

ÉDIFICES RELIGIEUX : - église paroissiale Notre-Dame des Neiges - autre église Notre-Dame - couvent des Carmes
ÉDIFICES PRIVÉS : - maison médiévale - maisons à couverts

ÉDIFICES ET ÉLÉMENTS PUBLICS : - halle-mairie - place centrale - « citadelle » -moulins - hôpital

Plan publié avec l’aimable autorisation des archives départementalesdes Yvelines.

La bastide : un espace rural considérable…

Plan publié avec l’aimable autorisation des archives départementales des Yvelines.

« peuplé » d’habitats fossiles…

La bastide n'est pas née dans un espace vierge : - terres d'une abbaye (l'Escaladieu) - mottes de seigneuries disparues

L’étude rapide d’une motte et de son environnement permet d’aborder la question de lanaissance des villages et des seigneuries localement…

Une possibilité : travailler avec les élèves du primaire…

Exemple : la motte d’Orleix (Hautes-Pyrénées), classe de CM2 (22 élèves), projet de Pascal Gibaud et Stéphane Abadie, 2007

Deux maquettes à l’échelle ont été réalisées, l’une de l’état actuel, l’autre d’un état « restitué ».

Réalisation Pascal Gibaud et ses élèves de CM2...
tracking img