Postrestitution

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 217 (54033 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
REPUBLIQUE DE GUINEE

Elaboration d’un schéma directeur pour le développement du contrôle de qualité et de la normalisation en Guinée

ETUDE DIAGNOSTIQUE

PNUD

Décembre 2005

Par Roger Pandi Bele-Binda, consultant international
TABLE DES MATIERES

Termes de rEfErence 5

AbrEviations et acronymes 11

PrEface 13

REsumE analytique 18

Partie 1: Etat des lieux du dispositifinstitutionnel de normalisation 36
1. Introduction 36
2. Le dispositif institutionnel en matière de normalisation 36

Partie 2 : Etat des lieux du dispositif institutionnel d’inspection et de contrôle 46
1. Introduction 46
2. Constats 47
3. Inspection et contrôle des produits halieutiques (export) 49
4. Contrôle des exportations 51
5. Contrôle des importations (PortAutonome de Conakry) 52

Partie 3 : Evaluation des performances du dispositif institutionnel d’inspection et de contrôle 58
INNM 58
DGAQSPH 63

Partie 4: Etat des lieux de l'infrastructure analytique 67
1. Introduction 67
2. Etat des lieux 69
3. La métrologie 92

Partie 5: Evaluation des performances du dispositif institutionnel de contrôle de qualité 96
CERE 96LCDV 104
SNCQN 110
INNM : Division Métrologie 116

Partie 6 : Examen de l’arsenal juridique 120

Partie 7 : MaItrise de la qualité et protection des consommateurs 125
1. Maîtrise de la qualité 125
2. Réglementation et protection des consommateurs 126

Partie 8 : Etat des lieux du dispositif institutionnel d’appui aux filiEres de production et d’exportation 128
1. Lesfilières agricoles 128
2. La filière pêche 131
3. Les structures d’appui 133

Partie 9: Conclusions et recommandations 145
1. Conclusions 145
2. La réforme institutionnelle 150
3. Le renforcement des capacités des acteurs 151
Partie 10 : SchEma Directeur et plan d’action pour sa mise en oeuvre 152
1. Introduction 152
2. Mise en œuvre du projet 154

ANNEXE 1 :INSTITUTIONS ET STRUCTURES VISITEES,
DOCUMENTS CONSULTES 202
ANNEXE 2 : BESOINS INSTITUTIONNELS EN MATERIELS ET EQUIPEMENTS 216
ANNEXE 3 : LISTE DES EXPORTATEURS DE PRODUITS SECS 229
ANNEXE 4 : LISTE DES EXPORTATEURS DES FRUITS ET
LEGUMES 230
ANNEXE 5 : LISTE DES EXPORTATEURS DES PRODUITS
DE LA MER 231
ANNEXE 6 : LISTE DES EXPORTATEURS DES PRODUITS
D’ELEVAGE 232
ANNEXE 7 : LISTE DESEXPORTATEURS DES PRODUITS FORESTIERS (BOIS) A L’EXPORT 233
ANNEXE 8 : LISTE DES PRODUITS EXPORTES SOUS CONTRÔLE DES SERVICES VÉTÉRINAIRES 234
ANNEXE 9 : NORMES GUINEENNES HOMOLOGUEES 238
ANNEXE 10 : NORMES DISPONIBLES A L’INNM 240
ANNEXE 11 : DEFINITIONS ET NOTES EXPLICATIVES SUR LES ACCORDS DE L’OMC (OTC ET SPS) 281

SITES INTERNETS CONSULTES 294

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 295
Termes deréférence pour l’élaboration d’un schéma directeur du développement du contrôle de qualité et de la normalisation en Guinée

I. CONTEXTE

La Guinée qui a décidé de faire du commerce un élément moteur de sa croissance économique, a entrepris d’intégrer le commerce dans sa politique
de développement global.
L’environnement commercial international a considérablement évolué depuis lamutation du GATT vers la création de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Les accords qui en ont résulté ont introduit une certaine discipline dans les échanges internationaux et sont extrêmement exigeants du point de vue de la maîtrise de la qualité.

Le développement des exportations vers les marchés mondiaux s’inscrivant dans la stratégie de lutte contre lapauvreté, la Guinée se doit de se donner tous les moyens pour développer ces activités et s’assurer d’une reconnaissance internationale de ses produits.

Il a été démontré en effet que l’approfondissement de l’intégration économique sous régionale, tout comme l’expansion du commerce entre la guinée et le reste du monde sont conditionnés par la capacité du pays à offrir des produits...
tracking img