Pour ou contre la peine de mort

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1314 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La question de la peine de mort est à la fois l'une des plus banales et l'une des plus difficiles qui soient. Cette controverse qui date de la nuit des temps est toujours d'actualité. Le sujet est une nouvelle fois débattu devant l'assemblée : certains députés de notre pays approuvent sa suppression du code pénal, tandis que d'autres réfutent les thèses des abolitionnistes. Tout meurtriermérite-il la mort ? N'existe-il pas des sanctions moins cruelles mais tout aussi efficaces ?

Pour les partisans de la peine de mort, le châtiment suprême est une sanction juste, loyale et utile. Il revêt un caractère restitutif, dissuasif et économique qui permet de se débarrasser de criminels dangereux dont le maintien en détention serait risqué et couteux.
La société doit faire régner lapaix dans son pays. Elle a donc le devoir d'infliger ce châtiment à tous ceux qui nuisent et mettent en danger la sécurité de la nation. Tout meurtrier mérite la mort: il a ôté la vie d'une personne, la justice doit lui rendre la pareille ! C’est l’application pure et simple de la loi du Tallion « œil pour œil dent pour dent » C’est une peine juste car prononcée au nom du peuple. Les auteurs decrimes odieux comme le meurtre d’enfants ou de génocide peuvent –t-ils encore être considérés comme des êtres humains ? Manifestement non ! Les condamnés du procès de Nuremberg ne méritaient-ils pas de mourir ? Les droits de l’Homme ne peuvent ainsi plus être invoqués pour ces assassins.
Nos députés qui considèrent la peine de mort comme efficace appuie leur argumentation sur ladissuasion. Qui peut dire que la peur d'être lié sur une planche et coupé en deux ou encore de subir une injection létale n'a jamais rebuté au moins un criminel et donc évité au moins un crime ? Target affirmait : "le meilleur préservatif contre les récidives c'est la peine capitale", Elle fait réfléchir les potentiels criminels à deux fois avant d'agir..
Mieux vaut une erreur judiciaire et lacondamnation à mort d’un suspect que la mort de nouvelles victimes. La peine de mort est donc efficace car il n’y aucune possibilité de récidive.
Et que dire de nos prisons ? Elles ne suffisent pas. Les prisonniers peuvent s'évader et ainsi réitérer leurs crimes. En outre, les prisons ne sont pas une protection sûre, comme on a pu le voir en 1971 où deux prisonniers ont assassiné une jeune infirmièreà l'intérieur même d'une prison. Certes Hugo disait « Pas de bourreau où le geôlier suffit », en encore faut-il que le geôlier suffise …
Ainsi, seule la peine de mort peut empêcher le coupable de nuire de nouveau et éviter de mettre en danger son pays.
Les députés favorables au maintien de la peine de mort relèvent enfin le coût économique non négligeable que représenterait l’entretien decriminels pendant plusieurs années et la création de quartiers de haute sécurité. Il serait choquant qu’une partie de nos impôts servent à entretenir des meurtriers que l’on garde en prison. On ferait de l’assassin la victime, en s’occupant de lui après lui avoir trouvé des excuses comme l’influence de son passé, de son éducation… … Vaut mieux consacrer les ressources limitées dont notre sociétédispose pour aider celles et ceux qui n’ont fait de mal à personne plutôt que de s’occuper des anciens meurtriers et violeurs dont le retour sur le bon chemin est plus qu’aléatoire voire même illusoire.

Face aux arguments des partisans du maintien du châtiment suprême, certains de nos députes avancent principalement l'inutilité de la peine capitale, ils la jugent comme un procédé cruel etbarbare. Ils dénoncent également son caractère irréversible et instantané qui rend ainsi toute erreur judiciaire irréparable.

Ils jugent la peine de mort inutile, comme l’avait déjà soutenu Beccaria dans son traité « des délits et des peines » en 1764 en réfutant son rôle d'exemplarité: Des statistiques ont montré en effet que partout où ce châtiment a lieu, les crimes persistent...
tracking img