Pour ou contre le port de l'uniforme scolaire en france ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3879 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
POUR OU CONTRE LE RETOUR DE L’UNIFORME EN FRANCE


Introduction

En France, excepté en Martinique, en Guyane, et en Guadeloupe où le port de l’uniforme est imposé et accepté, depuis les événements de 1968, le port de l’uniforme dans les établissements publics n’est plus obligatoire, excepté dans certaines rares écoles militaires. Dans les écoles privées, c’est le directeur del’établissement qui décide de son obligation ou non.
Cependant, depuis 2006 et l’apparition de certains problèmes comme la guerre des marques, le racket et la violence en milieu scolaire font que ce débat sur l’uniforme, soit un sujet récurent en France.
Certains sont pour, tels les nostalgiques de l’ancien système et les idéalistes, d’autres contre, comme ceux prônant la liberté individuelle et le droitd’expression de chacun.
Mais qu’en pensent les intéressés et qu’en est-il dans les autres pays, doit on imposer à nouveau l’uniforme en France°?

Petit bilan pour y voir plus clair

Développement

1) Le débat sur l’uniforme

a) POUR

De très nombreux hommes politiques de droite, comme par exemple François Baroin ou Xavier Darcos, sont pour le retour de l’uniforme à l’école notammentpour les raisons suivantes :
* Tout d’abord, l’uniforme permettrait de supprimer les signes ostentatoires et revendicatifs religieux (pour François Baroin Député maire de Troyes, vice président de l’assemblée nationale « L’évolution des mœurs a fini par avoir raison de cette uniformisation extérieure. Or, que constatons-nous aujourd’hui ? D’une part, le problème difficile des signes religieuxostentatoires et revendicatifs, comme le fameux foulard islamique par exemple, qui donne lieu à des réactions contradictoires et à un flou général dont il faudra bien sortir ».).
* Cette uniformisation aurait aussi, pour François Baroin, raison du communautarisme (Phénomène selon lequel des collaborateurs ayant une caractéristique commune (l'âge, l'origine ethnique, l'origine géographique, lestatut...) se regroupent autour de cette appartenance commune en s'excluant du reste des collaborateurs).
* L’uniforme mettrait un terme à la guerre des marques, ce qui entrainerait indirectement :
* La suppression des signes extérieurs d’inégalités sociales.
* La suppression de l’envie de posséder des vêtements siglés et de la jalousie de ceux qui les possèdent.
* Lasuppression des tensions dans certaines familles ou les enfants contraignent leurs parents à acheter des vêtements siglés.
* La suppression des tensions inter-élèves comme les moqueries à l’encontre des personnes ne répondant pas aux normes de la mode.

L’uniforme scolaire permettrait aux enfants de toutes origines confondues de se consacrer a leur objectif de réussite scolaire en lessoustrayant a une contrainte inutile dont ils ne sont pas toujours conscients, celle de devoir sacrifier a la mode sous peine d’être exclu. C’est en portant un uniforme identique a leurs camarades qu’ils seront fiers d’affirmer leur identité propre et non par un style vestimentaire adopte pour se faire accepter et dont ils ne sont pas toujours fiers (survêtements, baskets, casquettes).

* Pourcertains, les marques vestimentaires seraient même de plus en plus la représentation de discriminations fondées sur la classe sociale.
* L’uniforme permettrait par ailleurs d’améliorer les résultats scolaires, car il soustrairait les élèves à une contrainte inutile dont ils ne sont pas toujours conscients, celle de devoir sacrifier à la mode, sous peine d’être exclu. La véritable identité desélèves pourra se révéler et s’exprimer, non par un style vestimentaire imposé par la mode et qui n’est utilisé que pour être accepté des autres (« Par contre, l’uniforme scolaire permettrait aux enfants de toutes origines confondues de se consacrer a leur objectif de réussite scolaire » dit Raluca-Valentina PETRICA auteur qui a écrit notamment un essai ).
* Certains justifient le fait...
tracking img