Pour ou contre le registre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (307 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le registre des armes à feu devrait rester en fonction
Au canada présentement, le registre des armes à feu est très mal utilisé et ne devrait plus être en fonction.Il comporte plusieurs failles quant à son utilité parce que plusieurs personnes ne déclarent pas toutes les armes qu’elles possèdent. En ce moment, c’est un éléphantblanc qui sert plus ou moins et qui coûte extrêmement cher au trésor public (déjà qu’il a coûté 2 milliards de dollars, et ce seulement pour sa mise sur pied). Leregistre n’est donc pas bien exploité et bien géré et devrait être retiré pour cette raison.
Bien que le registre doive être retiré à cause de la mauvaise gestion de celui,il en demeure que le système est un élément de sécurité nationale pour tous les canadiens et qu’il devrait rester en fonction. Le système est déjà tout en place etl’amélioration de celui-ci couterait bien moins cher à l’état que de carrément l’éliminer.
À la base, le registre a été conçu pour le corps policier et les grandesinstances gouvernementales (GRC et SQ) s’en servent afin de mieux contrecarrer le trafic d’armes à feu et pour exercer un contrôle des armes. S’en départir serait une erreurmonumentale puisque désormais plus rien ne serait en mesure de protéger les gens et de savoir si telle personne possède une arme à feu ou non. L’on a qu’a penser auxtueries dans les écoles du Canada ; si il n’y aurait pas eu de registre, probablement qu’il s’en aurait passé plus que ça jusqu’à présent. Le registre est un outil majeurpour les policiers afin de prévenir de telles tragédies. En somme, le registre devrait être conservé afin de protéger les habitants canadiens.

Simon Savard
tracking img