Pour vous aider en histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1032 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. L' Europe avant les grandes découvertes

A la fin du Moyen-Age, la société européenne se partage en trois grandes catégories :

* les seigneurs (peu nombreux) qui ont le pouvoir de la force et de l'économie

* les moines qui ont les pouvoirs religieux et intellectuel

* et la grande masse de la population (serfs, artisans, commerçants) ignorante et pauvre dominée par les seigneurs etles moines.

A cette époque, les gens s'imaginent que le monde est une grande carte plate autour de la mer Méditerranée. Les bords de cette carte, au nord, au sud, à l'est et à l'ouest sont envahis par l'Océan qui s'étend jusqu'aux murs qui clôturent l'Univers et supportent le ciel et ses étoiles (comme un plafond plat au-dessus de leur tête)--------------------------------------------------------------------------------
A u Moyen Age on représente le Nord à gauche, l'ouest en bas, l'est en haut et le sud à droite.
Le paradis était supposé être au-dessus, c'est-à-dire au-delà de l'Asie.

Les navigateurs voyageaient en longeant les côtes de la mer Méditerranée, de l'Europe et du nord de l'Afrique pour faire du commerce.
Beatus de Liebana, Commentaires de l'Apocalypse (XIes.).
Image extraite de www.publius-historicus.com


--------------------------------------------------------------------------------

Le monde connu par les Européens en entrant dans le XVème siècle


2. Les grandes découvertes

2.1. Les progrès techniques
2.2. Les grands voyages
2.2.1. Les motivations des grands voyages
2.2.2. Les grands navigateurs et leurs découvertes2.1. Les progrès techniques

Grâce à la mise au point de la boussole et de l'astrolabe, les navigateurs peuvent se repérer dans des eaux inconnues, loin des rivages. Grâce à la mise au point du gouvernail d'étambot, la navigation devient plus sûre et plus efficace.

La boussole
Vers l'an 1300, les Italiens créent la boussole à partir du principe de l'aiguille aimantée qui indique le pôlemagnétique.

Ce principe depuis longtemps connu des chinois est introduit en Europe par les Arabes.
L'astolabe
Au XV ème siècle, les portugais mettent au point l'astolabe.

En pointant l'aiguille de l'astrolabe vers l'étoile Polaire, on peut lire sa hauteur en degré par rapport à l'horizontale et calculer sa position en latitude (Nord-Sud) selon l'heure et le jour.
Le gouvernaild'étambot
Au XV ème siècle, on met au point ce gouvernail qui pivote sur des charnières fixées à la poupe du navire.



Enfin, la caravelle , voilier à trois mâts, léger et haut va permettre aux navigateurs d'affronter en toute sécurité les grandes vagues de l'océan.

La galère
La galère est manoeuvrée à la rame, effilée et rapide, très basse sur l'eau.
La nef
La nef avait des plushauts bords, mais était lente à cause de son unique mât.
La caravelle
La caravelle était légère et rapide grâce à ses trois mâts et cinq voiles. Elle offrait la sécurité de ses hauts bords.Elle était très maniable, rapide et pouvait remonter le vent.





2.2. Les grands voyages

2.2.1. Les motivations aux expéditions dans l'océan.
Au XV ème siècle, l'or est la monnaie utiliséedans le commerce. Cet or provient d'Afrique de l'Ouest (actuels Guinée, Mali, Burkina et Niger). Cet or arrive par caravane à travers le désert et son voyage est contrôlé par les musulmans. Les Européens veulent trouver une route directe (par bateau) qui doit passer par l'Océan.


A cette époque également, les soies importées de Chine et du Japon ainsi que les épices importées d'Inde sont trèsappréciées et consommées en grande quantité par ceux qui ont de l'argent (l'aristocratie et la bourgeoisie). Mais la soie et les épices arrivent d'Orient par l'intermédiaire des Arabes et des Vénitiens et s'achètent en Europe jusqu'à 50 fois le prix de départ. Les Européens veulent donc trouver une voie directe du Portugal aux Indes.

2.2.2. Les grands voyageurs

Christophe Colomb, payé par...
tracking img