Pourquoi désirer l'impossible

Pages: 5 (1184 mots) Publié le: 23 novembre 2009
Pourquoi désirer l'impossible ?


Etymologiquement, le désir (du latin desiderare) a pour sens la nostalgie d'un astre disparu, ce qui évoque un désir d'impossible. De plus, on perçoit ici la notion de manque irréversible qui implique la souffrance : on n'obtiendra jamais la satisfaction qui aurait été procurée par la possession de cet astre. D'où l'ambiguïté du désir : source de douleurlorsqu'il est insatisfait, source de plaisir lorsqu'il est comblé. Alors ne peut-on penser que le désir d'impossible, n'entraînant que déception et frustration, c'est-à-dire malheur, serait à bannir ? Pourtant, qui n'a jamais rêvé d'immortalité ? Ou de devenir milliardaire ? Le désir d'impossible, en ce sens, ne serait-il pas au cœur du désir, comme excédant le besoin ? Sommes-nous pour autanttous condamnés à une vie de détresse et d'échecs permanents ? Convoiter ce qui est hors de notre portée n'aurait-il aucun sens ? Le désir d'impossible ne serait-il qu'un fantasme destructeur ? Ne peut-il, au contraire, constituer le moteur de notre existence, en lui donnant un sens ?

plan en 3 parties :

+ Il est dangereux de vouloir l'irréalisable.
+ Mais le désir d'impossiblen'est-il pas dans la nature du désir ?
+ Ne peut-on tirer parti de ce qui semble utopique, mais qui peut, aussi, être utile, voire
nécessaire ?

I. Au cours de notre éducation nous apprenons à ne désirer que le possible (cf. « arrête de rêver »). Les désirs vains (cf. Epicure) ne seraient-ils pas, en effet, source de malheur et de souffrance, puisque irréalisables ? Or vouloir accomplirl'irréalisable ne serait-il pas inutile, voire dangereux ? Ex : le visage de ses rêves par chirurgie esthétique, la richesse par le jeu du hasard jusqu'à la ruine à les désirs vains n'entraînent-ils pas le risque de la destruction de soi ?
De plus (cf. Madame Bovary) le désir d'impossible peut amener à passer à côté de la vraie vie en vivant dans un monde de rêves au lieu d'apprécier le momentprésent. D'où le refuge dans l'imaginaire au lieu d'affronter la réalité, jugée a priori trop décevante. Ou la projection dans le futur qui fera vivre dans l'attente infinie d'un but inatteignable. Cf. homme obsédé par la vie éternelle, qui terminera sa vie sans avoir pu vraiment l'apprécier à souffrance de ne pas pouvoir atteindre son but et frustration de n'avoir pas profité du temps imparti. Or dansla Lettre à Ménécée, Epicure explique que pour mener une vie heureuse, il faut se débarrasser des désirs vains pour ne conserver que les désirs nécessaires. En effet, le désir d'impossible apparaît incompatible avec la fin naturelle de nos actes qu'est le bonheur. Si le désir consiste à vouloir compenser ce qu'on a perdu, plus la perte sera limitée, plus il sera facile de le satisfaire. Une vieheureuse serait donc une vie frugale dans laquelle on ne désirerait que ce qui est nécessaire « au bonheur, à la tranquillité du corps et à la vie elle-même ». Le plus heureux des hommes n'est-il pas, en effet, celui qui ne demande rien d'autre que ce qu'il peut obtenir aisément ? Mais n'est-ce pas là réduire le désir au seul besoin, alors même qu'il s'en distingue en l'excédant ? Les hommespeuvent-ils se contenter de ce qu'ils ont ? Peut-on contrôler ses désirs au point de ne désirer que le possible ?

II. En effet, si le besoin représente le nécessaire, le désir apparaît n'avoir aucune limite, et peut désigner aussi bien le possible que l'impossible. De plus, si le désir s'enracine dans l'inconscient (cf. Spinoza : les hommes ignorent les causes de leurs désirs), qui ne connaît pasla distinction possible / impossible, comment l'impossible ne serait-il pas au cœur de notre désir ?
Tout d'abord, le désir est toujours renaissant : dès qu'un désir est satisfait, un autre renaît, ce qui rend le désir insatiable et irréalisable. La satisfaction n'est, au mieux que provisoire, puisqu'il y aura toujours mieux que ce que l'on possède. De plus, le désir idéalise, ce qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pourquoi désirer l'impossible?
  • Pourquoi désirer l'impossible?
  • Pourquoi désirer l'impossible ?
  • Pourquoi désirer l'impossible
  • Pourquoi désirer l'impossible ?
  • Pourquoi désirer l'impossible ?
  • Pourquoi désirer l'impossible
  • Pourquoi désirer l'impossible ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !