Pourquoi la violence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (495 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
POURQUOI LA VIOLENCE RENAIT-ELLE DE SES CENDRES ?

Dr Guillaume Monod
Pédopsychiatre
Intersecteur 92 I 03, hôpital Théophile Roussel, Montesson (Yvelines)

Comme le phénix que tout le mondeconnaît et que personne n’a jamais vu, la violence fait partie de notre quotidien mais ne se laisse jamais apprivoiser.
Malgré une pléthore de penseurs politiques et des générations de législateurs,la violence, et plus particulièrement la violence des mineurs, échappe encore et toujours au pouvoir politique. Textes de lois, fichiers, dépistages, mesures coercitives, établissements spécialisés semultiplient, malheureusement sans grandes conséquences sur les statistiques de la violence.

Puisque le législateur seul est incapable de proposer une réponse efficace à la violence de nosadolescents, il va donc solliciter l’aide d’autres disciplines, et en premier lieu celui des cliniciens. Aux yeux de certains, un partenariat entre la justice et la médecine peut paraître contre nature, maisil n’en est pas moins utile et efficace pour la prise en charge des jeunes dits « violents ». L’Etablissement de Placement Educatif et de Traitement de la Crise de Suresnes (EPETC) est un exemple dece partenariat justice/médecine, qui a été conçu dans le respect des impératifs professionnels et éthiques de ces deux institutions.
L’EPETC est un projet multipartenarial entre l’intersecteur 92 I03 de pédopsychiatrie des Hauts-de-Seine, la Protection Judicaire de la Jeunesse (PJJ) des Hauts-de-Seine et l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) des Hauts-de-Seine. Ce foyer est géré par une équipeéducative de la PJJ, pour accueillir des adolescent(e)s de 13 à 18 ans. La particularité de ce foyer est de disposer d’une équipe clinique hospitalière (psychiatre, psychologue, infirmières) intégrée aufoyer, ce qui permet à chaque jeune hébergé d’être pris en charge par un binôme composé d’un clinicien et d’un éducateur.

Les situations cliniques que je vais présenter donnent un éclairage sur les...
tracking img