Pourquoi obéir aux lois

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (664 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Pourquoi obéir aux lois ?
Commencez par vous demander pourquoi on vous pose la question afin de déterminer le problème du sujet. Les lois posent des limites que nous devons suivre, ellesconstituent soit des contraintes, soit des obligations. En effet, la loi peut énoncer une nécessité. Telles sont les lois de la nature qui énoncent des rapports constants et nécessaires entre les phénomènes.Ainsi, la loi de la chute des corps est une nécessité et comme face à toute nécessité nous y obéissons parce que nous ne pouvons pas faire autrement. Sur ce point, vous pouvez vous reporter à ladéfinition de la nécessité sous notre rubrique « Lexique ». Ainsi, en ce qui concerne les lois de la nature, la question ne pose pas vraiment problème. Cela est différent en ce qui concerne les lois au seind’un Etat. En effet, ces dernières constituent avant tout des obligations. Ainsi, il est par exemple interdit de rouler à plus de 90 km/h sur la route en France, ceci constitue une obligation que nousdevons respecter, mais il nous est toujours possible de rouler plus vite. Cette obligation ne constitue en rien une nécessité. Ainsi, si nous pouvons désobéir, on peut se demander pourquoi nous yobéissons. Se poser une telle question consiste, par la même occasion, à se demander ce qui va donner une force à la loi. Nous pouvons y obéir parce que nous avons peur des sanctions que nous pourrionssubir si nous n’y obéissions pas. On parle, par exemple, de la peur du gendarme pour revenir sur l’exemple que nous avons commencé par prendre. Ainsi, ce serait une forme de contrainte qui donnerait uneforce à la loi. Si la loi n’était pas accompagnée de sanctions au cas où elle ne serait pas respectée, nous n’obéirions jamais aux lois. C’est d’ailleurs pourquoi Hobbes dans le Léviathan, montre quedans la constitution de l’Etat, chacun délègue son pouvoir et sa force à l’Etat. Mieux encore, il montrera que nous obéissons aux lois par peur. Sur ce point, vous pouvez vous reporter à notre...