Pourquoi refuse t on la conscience a l'animal¿

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (991 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
POURQUOI REFUSE T-ON LA CONSCIENCE A L’ANIMAL?

INTRODUCTION

Il faut tout d’abord s’attacher à définir correctement les termes du sujet.

Refuser:

Ne pas vouloir reconnaître (une qualité) àqqn.

Conscience:

La conscience est la connaissance intuitive que l’esprit possède de ses états et de ses opérations. La conscience est le fondement et la condition de toute pensée. La pensée apour objet soit le monde extérieur (c’est à dire la réalité comprenant le monde, autrui.....) soit le sujet lui-même.

Animal:

Etre vivant formé d’une ou de plusieurs cellules* possédant descaractères constants, et qui, outre les caractères généraux de tout être vivant (croissance, métabolisme, reproduction), possède des caractéristiques spécifiques, surtout sous ses formes pluricellulaires: sensibilité, motilité, hétérotrophie.

PROBLEMATIQUE

Les animaux sont dans l’ordre biologique ceux que l’on dit être les plus près des hommes. Les théories de l’évolution ont alimenté cetterelation étroite entre homme et animal, pourtant une chose semble être acquise: On refuse à l’animal la conscience. Mais de quelle sorte de conscience prive t-on l’animal? Pourquoi la conscience neserait que le propre de l’homme? Qu’y a t-il derrière cette idée de conscience animal qui la rend si inacceptable?

I-LA CONSCIENCE EST LE PROPRE DE L’HOMME

1-ce que c’est que d’être conscient.Etre conscient c’est être en devenir et le savoir. Il y a donc chez l’homme une conscience de la temporalité. Mais c’est aussi avoir conscience d’une expérience actuellement vécue. En effet, il apparaîtque l’homme à la conscience de l’instant présent en même temps que de sa conscience qu’il est un "être pour la mort" (Heidegger) Enfin, c’est prendre conscience de soi, de sa personne et d’autrui.2-l’homme un roseau pensant (pascal)

L’homme est un être de langage et comme l’écrit Hegel, "pas de pensée sans langage". L’homme est un être doué de pensée, de raison. Il est un être qui a la...
tracking img