Pourquoi respecter les lois?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1321 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lucía Medina 17.05.2011
7º Fr.

Philosophie
Dissertation

Sujet : « Pourquoi respecter les lois ? »

Les lois sont nécessaires du a la présence du mal dans notre société. En faite, le mal fait partie de la nature humaine, afin d’éviter le désarroi de l’équilibre de la société ainsi que les menaces a d’autres individus il faut qu’il y ait des règles communes, dont une sanctionsera imposée en cas de désobéissance. Ainsi, on peut dire qu’une “loi juridique n’est pas une loi au sens moral”. Les lois existent pour de nombreuses raisons; il ne faut pas oublier que nous sommes indirectement les créateurs de la loi, elles ont été faites par les humains pour les humains. Pour cette raison nous sommes moralement contraints à la respecter. En plus,  auparavant, les hommes sedisputaient les uns avec les autres afin d’imposer leurs lois, la loi du plus fort. Mais cette méthode prônait la vengeance du celui qui était considère le plus faible et donc la continuation de la violence. Ainsi les lois proposent une manière de s’éloigner de ce passé violent propre de l’état naturel des humains. À cet instant, une question se pose: Faut-il respecter les lois? Ou faut-il réfléchirsur elles pour savoir si elles doivent être respectées?
Premièrement, on étudiera pourquoi le respect des lois nous éloigne de la barbarie et ensuite nous analyserons en quoi une obéissance aveugle peut comporter des dangers.

La question sur le respect des lois n’est pas posée souvent car sa réponse est normalement évidente. Le respect pour les lois est devenu plus un automatisme qu’uneréflexion. Ainsi ce pose une nouvelle question: Est ce que ce respect pour les lois est devenue plus une soumission qu’un devoir comme citoyen? En faite les lois sont utilisées et respectées pour assurer un bien commun, et il ne faut pas toujours qu’elles soient parfaitement légitime, du temps qu’elle soit respectée. Ainsi, on peut dire qu’il faut appliquer les lois, pas par sa composante morale, mais àcause de son bénéfice mutuel. Si tout le monde prenait la liberté pour faire ce qu’il désirait, il arriverait un moment ou ses libertés propres affecteraient celles des autres et puis personne n’en profiterait. De cette façon, la liberté serait insupportable du a l’insécurité. Pour cette raison, il nous faut quelqu’un de supérieur, l’Etat, capable de nous donner la sécurité dont on a besoin et defaire respecter les règles communes.
Ceci est en rapport avec le Contrat Social, théorie politique développée par Rousseau ou il explique le propos de l’Etat ainsi que des droits de l’homme. Sa theorie repose sur l’idée qu’afin de vivre en société, les êtres humains on fait un contrat social implicite, qui leur donne certains droits en échange d’abandonner la liberté qu’ils auraient au cas oùils étaient libres dans la nature. Ce contrat peut être change et modifie, mais il doit être respecté. Donc si l’Etat n’assure pas la sécurité de ses citoyens, eux ils ont le droit de reprendre leur liberté. Ainsi le respect des droits n’est pas moral mais intéressé.  Et notre intérêt principal est, évidemment, celui de ne pas retourner à cette violence primitive.

Il ne faut pas oublier qu’enfaite la loi n’est pas le bien, mais le mieux. Un exemple parfait pour illustrer cette idée est l’histoire de la mort de Socrate, qui fut condamné a mort, mais qui se trouva devant la possibilité de s’enfuir le jour de sa mort mais il refusa de partir. Il avait passé toute sa vie à protéger et obéir les lois et c’est l’utilisation d’une de ces lois qui le condamne a présent. Mais s’il désobéit cetteloi, il serait entrain de donner un mauvais exemple. Ainsi, Socrate nous apprend qu’une loi peu être imparfaite - ou son application- mais sa désobéissance peut être encore pire. Les lois sont imparfaites par principe, elles ont été crées par les hommes, mais cette imperfection n’est pas argument valable pour refuser de les appliquer, car si chacun désobéissait la loi du a son imperfection, il...
tracking img