Pourquoi travailler ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (970 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : Pourquoi travailler ?

Introduction

Le travail se présente comme la condition nécessaire à la réalisation sociale et personnelle de l’homme. Le travail dans son sens courant désignel’activité ayant pour but de produire quelque chose d’utile, de transformer la nature pour satisfaire les besoins de l’homme. A la différence d’une activité purement animale, le travail résulte d’un effortde la conscience et de la volonté humaine. Par extension, le travail désigne à la fois la situation de l’homme qui se livre à cette activité et l’ouvrage, le produit de cette activité. Le travailparaît indispensable à l’homme car il permet son accomplissement.

C’est pour cela qu’il est intéressant de se demander pour quelles raisons et dans quels buts travailler ? Pour tenter de répondre àcette question, nous verrons dans un premier temps que le travail donne à l’homme les conditions de son accomplissement, dans un second temps nous nous attacherons au fait que le travail accomplit l’hommeen tant qu’être de culture et dans un troisième temps nous nous intéresserons au fait que le travail peut être source d’aliénation et ainsi cela devient une limite du travail.

I) Letravail permet à l’homme de s’accomplir

D’une part, par le travail, l’homme transforme la nature et se transforme lui-même.L’homme travaille car la nature est insuffisante à répondre à tous ses besoins.Le travail consiste en une transformation ou une assimilation de la nature. Ainsi, l’économie classe le travail en secteurs primaire, secondaire et tertiaire. Dans son œuvre Principes de laphilosophie du droit, Hegel décrit le travail comme intermédiaire entre l’homme et la nature, une médiation qui obtient pour un besoin particulier un moyen particulier. Mais en transformant la nature, l’hommese transforme lui-même car, grâce à la technique qu’il crée et qu’il emploie, il gagne son autonomie. Il n’est plus soumis à ses besoins vitaux.

D’autre part, l’homme participe à l’organisation...
tracking img