Pourquoi j'ai manger mon pere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
nous examinerons comment progresse l'argumentation et avec quel succès chacun des protagonistes défend sa thèse puis nous étudierons ce qui compose la saveurde cet extrait afin de conclure sur l'intéret de cette argumentation.

Les deux frères défendent chacun leur thèse. Vania est un conservateur, pour lui lefeu est une déchirure envers la nature qui elle est merveilleuse et se suffit à elle même. Il pense que les pithécanthropes sont bien comme ils sont. C'est unmoraliste: “Mais je te dis moi”, “Ca me concerne moi” il rapporte tout à lui, il se met en valeur pour prouver qu'il à raison, pour convaincre. De plus ilinfantilise son frère”toi Edouard imbécile”, “je t'ai déjà dis mille fois”, “Tu ne crois pas vraiment!”, “Ne fais pas l'anguille”. En l'infantilisant, l'auteurmet Edouard en position de petit frère et Vania est celui qui détient le pouvoir, la sagesse car il est plus vieux.
Edouard lui est un scientifique, ilprouve par la pratique ou par des expériences ce qu'il avance: “possibilitées prodigieuses”, “étude sérieuse” il soutient que le feu est un progrès comme nous leprouve le champs lexical de celui ci: “progresser”, “processsus”, “seuil”, “pas decisif”, “grand pas”. Edouard entends bien dire que le feu est une révolutiontechnologique et veut le prouver à son frère: “Vois-tu”, “tu ne te rends pas compte”, “un truc fascinant”.

Les deux personnages utilisent des arguments.Vania le moraliste se sert d'argument de la norme “Mais je te dis moi, que tu viens de faire ici la chose la plus perverse, la plus dénaturée...” la norme...
tracking img