Pourquoi s'interesser dans l'histoire ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1498 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’histoire est un ecoulement perpetuel du temps dont chacun de nous n’est qu’un bref moment. Mais, on peut distinguer deux sens de ce mot: celui de ‘science de l’histoire’ (en allemand Historie) et l’histoire consideree comme le devenir historique lui-meme (en allemand Geschichte), dont la science historique entreprend l’etude. L’histoire distingue l’humanite de l’animalite, car ce ne sont queles hommes qui ont une histoire, un heritage culturel. La transmission des traditions des ancetres, de leurs decouvertes et de leurs progres aux descendants a ete possible d’abord grace a la parole, puis ensuite a l’ecriture: ces premiers sont les differents visages de l’histoire.
Mais pourquoi étudions-nous le passé humain? Ne vaut-il pas mieux vivre dans le présent ?
Hegel distingue troisdifferents types d’histoire qui ont chacun un but particulier. D’abord, l’histoire originale, qui est l’histoire vécue, immédiate, par le ou les témoins directs d'une époque, permet de mieux comprendre comment les hommes de l’epoque ont vecu un evenement. Ensuite, l’histoire reflechissante, qui est la reconstruction du passé, afin d'essayer de le revivre (en esprit) et qui s'effectue sur documents,peut avoir deux sens: proprement dite c’est l’histore d’un pays ou d’un monde entier qui a pour avantage de faire prendre du recul, et l’histoire pragmatique vise a connaitre le passe afin d’en tirer des lecons morales, des normes de concuite. Enfin, l’histoire critique consiste à enquêter pour s'interroger sur l'authenticité des documents historiques, donc de cette facon l’historien vise a atteindrel’objectivite.
L’histoire nous permet-elle veritablement de mieux voir? Peut-on tirer des lecons de l’histoire? Si tel est le cas, quel est le but final de l’histoire? De quelles facons l’histoire est-elle alors un outil limite?

L’histoire nous permet-elle de mieux voir?
L'homme est le seul être vivant à se penser dans le temps, il a besoin de repères pour trouver son identité individuelleet collective. La connaissance historique lui apporte ce savoir et l'insère dans la société. L’histoire permet aussi de s’echapper a l’oubli: la connaissance historique qu’elle apporte permet de communiquer et de rappeller le passe. De cette facon, l’histoire peut servir d’instrument de justice pour ceux qui ne sont plus, puisque la justice c’est rendre a chacun ce qui lui est du. Mais, l’histoirea d’autres avantages: elle permet a l’homme de prendre distance par rapport au contexte social par lequel il est limite; de cette facon elle permet de comprendre et de se comprendre donc elle est aussi instrument de verite et de liberte.
Nietzsche presente une autre facon de voir l’histoire et ses effets sur les hommes: il propose une distinction entre 3 differents types d’histoire et leursconsequences guerisseuses sur les hommes. Selon ce classement, l’histoire monumentale represente tout ce qui a jamais été capable d'élargir et d'embellir la notion de l'homme et elle permet au moi de triompher du doute, l’histoire traditionnaliste conserve le passe et permet au moi d’eviter la solitude grace aux racines qu’elle lui presente, et l’histoire critique, qui tente de separer le vrai dufaux, permet au moi d’echapper au poids du passe en distinguant le passe et le present. Ainsi, l’histoire peut guerir le moi de ses maladies, mais elle est un remede qu’il faut doser: mal dosee elle peut devenir poison. Dans ce cas, les connaissances de l’histoire monumentale ecrasent le moi et accroissent le doutent, le passe de l’histoire traditionnaliste deprecie la vie en devenir et la critiquesans necessite dans le cadre de l’histoire critique produit le malheur. Ainsi, il semble que l’histoire nous permet en effet de mieux voir, mais ce n’est pas son unique objectif.

Quel est le but final de l’histoire?
L’histoire philosophique suppose que l’histoire a un fil conducteur et qu’elle a donc un sens concernant la totalite des evenements. C’est d’abord la pensee chretienne qui...
tracking img