Pouvoir coercitif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (885 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Société primitives sont des sociétés sans Etat → Pourtant necessaire , donc elles en sont privées.
Elles sont donc incomplétes (donc, fausses sociétés)
Idée générale : la société est pourl'Etat
( L'idée préconçu que les sociétés primitives vivaient dans un manque permanent est fausse car est basée sur les conceptions qu'on se fait aujourd'hui du besoin ( technique , surplus … )
Ainsi, la domination sur la nature , quelque soit l'époque et le groupe humain , est possible avec force . De plus, la création et la subsistance d'une société est également basée sur sa capacité àmaitriser son milieu.
La société occidentale est basée sur le fait que la vraie société se déploie à l'ombre protectrice de l'Etat et qu'il est nécessaire de travailler

Lorsque disparaît le refus dutravail, lorsqu'au sens du loisir se substitue le goût de l'accumulation, lorsqu'en un mot se fait jour dans le corps social cette force externe que nous évoquions plus haut , cette force sanslaquelle les sauvages ne renonceraient pas au loisir et qui détruit la société en tant que société primitive : cette force, c'est la puissance de contraindre, c'est la capacité de coercition, c'est lepouvoir politique.

Ainsi, bien que les sociétés dites primitives ne posséde guère la force qu'est le pouvoir politique , qui contraint à toujours plus, ces dernières vivent dans le loisir, le bonheur ,et non pas le travail acharné qui détruit toute espèce d'humanité. L'homme moderne aliéne son temps en un travail sans destination.
Société primitive : → Société par essence égalitaire
→ Hommesmaitres de leur activité
→ Maitres de la circulation des produits de cette activité ( l'homme agit que pour lui même )
Travail = c'est lorsque la production basé sur une réciprocité d'échangebascule dans une peur de l'absence de revenue.
Lorsque la production est basée sur ses besoins naturels , on ne dépend que de soit, hors, lorsqu'on travaille également pour autrui , qu'une partie...
tracking img