Pouvoir fondamentaux du citoyen (en cours)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1258 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Quels sont les devoirs fondamentaux du citoyen (en France) ?
Introduction
Si l’Etat républicain garantit les libertés individuelles et les droits du citoyen, les devoirs du
Citoyen sont la contrepartie et la condition de ces droits. Toutefois, l’Etat semble exercer une
pression dont le citoyen prétend parfois s’affranchir (fraudes, désobéissance à la loi, incivisme, dégradation des bienspublics, destruction de la propriété collective).
Il importe donc de montrer en quoi le respect de la loi et de ses devoirs par le citoyen n’est pas un conditionnement à l’obéissance ; c’est, tout au contraire, son choix libre et raisonné
d’institutions sans lesquelles les libertés, les droits et la sécurité ne pourraient exister.
On pourra alors analyser les devoirs fondamentaux du citoyen : ledevoir électoral, le devoir fiscal, le devoir de défense, le devoir de solidarité (civils, politiques, économiques et sociaux). Ces devoirs, qui ont conduit à une extension de l’intervention de l’Etat dans les différentes sphères de la vie sociale, suscitent des interrogations nouvelles sur les relations entre les contraintes collectives et les libertés des individus.

CITOYEN :
De nos jours, uncitoyen est une personne qui relève de la protection et de l'autorité d'un Etat, dont il est un ressortissant. Il bénéficie des droits civiques et politiques et doit accomplir des devoirs envers l'Etat (ex : payer les impôts, respecter les lois, remplir ses devoirs militaires, être juré de Cour d'assises...).
DEVOIR :
Un devoir est une obligation qui peut être de nature juridique ou morale. Cette notion de devoir retrouve aujourd’hui une certaine actualité. Face aux incivilités et violences urbaines, mais également face à la montée de l’abstention, on fait valoir que si le citoyen jouit légitimement de ses droits, il est aussi contraint de respecter des devoirs qui résultent également de sa qualité de citoyen. Ainsi, peut-on lire sur les cartes d’électeurs la mention " Voter estun droit, c’est aussi un devoir civique ".
Chaque citoyen doit d’abord respecter les droits des autres, qui sont identiques aux siens. De même, il ne doit pas empêcher quelqu’un de s’exprimer librement au nom de la supériorité supposée de ses propres idées. Il doit respecter la liberté des autres, témoigner et leur porter assistance. En effet, il doit "vivre en citoyen" en faisant preuve decivisme et de civilité. L’attitude des citoyens les uns envers les autres est primordiale pour rendre supportable la vie en société. La politesse, le respect, la capacité à venir en aide à une personne en difficulté sont des éléments capitaux pour une citoyenneté vécue au quotidien. Les manquements à ces règles élémentaires de vie en commun affaiblissent la notion de citoyenneté. La loi pour lasécurité intérieure du 18 mars 2003 (dite loi Sarkozy) a d’ailleurs créé de nouveaux délits et de nouvelles sanctions notamment concernant les menaces, le hooliganisme et l’homophobie.

Pourquoi les citoyens doivent-ils respecter la liberté des autres ?
La première raison de cette obligation réside dans son affirmation solennelle par un texte de valeur constitutionnelle. L’article 4 de la Déclarationdes droits de l’homme et du citoyen dispose en effet : "La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits".
Mais, cette obligation s’explique plus simplement encore par un argument logique. En effet, une liberté sansbornes ne peut aboutir qu’à l’anarchie et à la loi du plus fort. Si la liberté de chacun est sans limite, une personne ne tardera pas, au nom de sa propre liberté, à empiéter sur la liberté des autres. Pour chaque liberté fondamentale, le législateur précise quelles en sont les limites, de manière à ménager les droits des autres citoyens.
La liberté d’expression peut constituer un exemple à...
tracking img