Pouvoir législatif du conseil de sécurité

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2507 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
français | español | english
-------------------------------------------------
Top of Form
Recherche sur les fichessur le site Irenees.netsur tous les sites de la Coredem
Bottom of Form

Irenees.net est un Site web de Ressources pour la Paix
au service d’Artisans du monde entier en vue d’outiller leurs efforts
pour repenser la paix et proposer de nouveaux modes d’action
Site web deRessources pour la Paix
 Accueil
Accès aux ressources
* Dossiers
* Les dossiers en français
* Les dossiers en espagnol
* Les dossiers en anglais
* Fiches
* Les thèmes de la Paix
* Les temps de la Paix
* Les acteurs de Paix
* La géographie de la Paix
* Collections
* Un recueil théorique sur l’Art de la Paix. Fichesd’analyses
* Un annuaire d’Artisans de Paix. Fiches d’acteurs
* Des témoignages d’expériences de Paix. Fiches d’expériences
* Un observatoire des défis de la Paix. Fiches de défis
* Les paroles d’Artisans de Paix. Fiches d’entretiens
* Un dictionnaire de la Paix. Fiches de notions
* Un répertoire documentaire sur la Paix. Fiches de documents
RéseauIrenees.net
* Partenaires
* Auteurs
Comprendre Irenees.net
* Démarche théorique
* Irenees.net : du multilinguisme au pluralisme culturel
* Des approches ou entrées Irenees à l’Atlas relationnel d’Irenees
* Qui sommes-nous ?
* L’Association Irenees
* La Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme
* La société Exemole
*Méthodologie
* Comment élaborer un dossier ? La méthode Irenees, se construire en construisant
* La philosophie du format des fiches
* De la diversité de types d’outils aux « Collections Irenees »
  > Ressources > Fiches
Fiche de document
* Fiche du dossier : Des institutions politiques, sociales, religieuses devant leurs responsabilités dans la construction de lapaix. Présentation d’un ensemble de publications. [Lire le dossier]
[<<]fiche précédente : Pax Christi et la réconciliation franco-allemande. Auteur : François Mabille Fiche de document Fiche 19 / 31 [>>]fiche suivante : T comme Tchétchénie. Auteur : Hélène Blanc. Fiche de document
Rapport du groupe d’étude sur les opérations de paix des Nations unies : "Rapport Brahimi".
À lademande du Secrétaire général des Nations unies, un groupe d’experts s’est penché sur les échecs de l’Organisation dans le domaine du maintien de la paix. Les points faibles du système onusien sont clairement identifiés.
Réf. : "RAPPORT BRAHIMI". RAPPORT DU GROUPE D'ETUDE SUR LES OPERATIONS DE PAIX DES NATIONS UNIES. Nations Unies, 2003.

Mots-clés
* Initiatives de coopération politiqueinternationale pour la paix [>]
* Droit international et paix [>]
* Principe d'ingérence internationale [>]
* Défense militaire de la paix [>]
* Réforme de l'ONU [>]
* Imposer une intervention étrangère pour faire respecter le droit [>]
* ONU [>]
* Conseil de sécurité des Nations Unies [>]
Un constat est fait d’emblée : "l’Organisation desNations unies a été fondée, selon la Charte, pour "préserver les générations futures du fléau de la guerre". Relever ce défi constitue la fonction la plus importante de l’Organisation (...). Au cours des dix dernières années, l’ONU a connu plusieurs échecs face à ce défi, et elle n’est guère en mesure de faire mieux aujourd’hui".
Parmi les problèmes essentiels soulevés se trouvent : le problème desmandats donnés aux opérations dans les résolutions du Conseil de sécurité, dont l’imprécision est souvent cause de graves problèmes pour le personnel sur le terrain, et la question du déploiement des forces multinationales, élément décisif de l’efficacité d’une opération.
I. Les mandats des opérations de paix
Le Conseil de Sécurité joue un rôle essentiel en terme d’opérations de maintien de la...