Ppt fusacq

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4084 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

I) Le développement du groupe
A) Stratégie
B) Contexte historique
II) Investissements et croissance externe
A) Politique générale d’investissements
B) Opérations significatives
III) Les financements mis en place
A) Augmentation du capital réservée aux salariés du groupe
B) Augmentation du capital pour les opérations d’acquisitions
IV) Les distributions
A) La distribution dedividendes
B) Le rachat d’actions propres
V) Indicateurs financiers
A) Profitabilité
B) Rentabilité et structure

Synthèse 
Introduction

Au commencement, en 1924, René Perrin et Frédéric Pigelet montent la Compagnie Française des Pétroles (CFP). C’est à l’époque une société mixte associant des capitaux d’Etat et des capitaux privés. Le 26 juin 1991, sa dénomination est transformée enTOTAL. A la suite d’un premier rapprochement avec la compagnie belge Petrofina, la société devient TOTAL Fina en 1999 et grossit d’environ 30% en termes d’effectifs, de capacité de production et de chiffres d’affaires. Suite à cette première fusion réussit la compagnie continue dans cette voie en faisant une offre de rachat à ELF Aquitaine. C’est cette fusion que nous allons présenter dans cedossier en présentant tout d’abord le développement du groupe ainsi que les différents investissements mis en place par le groupe. Ensuite nous analyserons les différents financements mis en place lors de ce rachat, ainsi que les distributions qui ont été choisis. Nous mettrons en avant les indicateurs financiers les plus importants afin de se faire une idée de l’impact de cette fusion.
Pour montrerl’étendue de ses activités, il faut préciser que celles-ci couvrent l’ensemble de la chaîne de production, comprenant l’amont (exploitation, développement…) mais aussi l’aval (raffinage, distribution, trading…). Mais le groupe ne s’arrête pas là, il exerce aussi ses activités dans la chimie de base et dans la chimie de spécialités.
TOTAL est le cinquième groupe pétrolier intégré international cotédans le monde. Cette entreprise est présente dans plus de 130 pays et réunit à la fois activité d’exploitation et de production dans plus de 40 pays avec une production de pétrole et de gaz dans 30 pays.

I) Le développement du groupe

Stratégie

Concernant le groupe TOTAL, on peut déceler deux périodes différentes concernant leur stratégie.
Tout d’abord, aux alentours de la fusion en1999, le secteur pétrolier est en plein essor et TOTAL voit une opportunité de croissance dans la fusion TOTAL Petrofina. Juste après cette première acquisition, et après son succès le groupe s’empresse de faire une offre d’achat à ELF avant qu’un autre groupe ne saisisse l’occasion. A cette époque, TOTAL Fina est donc dans une stratégie de croissance externe par fusion-absorption (ici,fusion-absorption hostile comme nous le verrons dans le contexte historique).
La catastrophe de l’Erika est arrivée en décembre 1999, cette catastrophe a eu un impact très négatif sur l’image de TOTAL qui a subit depuis d’autres polémiques (Birmanie, Nigéria…). Depuis cette catastrophe leur stratégie a changé afin de redorer leur image. En effet, TOTAL pense développement durable et met en place de nombreusecharte éthique.
La stratégie du Groupe, dont la mise en œuvre s’appuie sur le déploiement d’un modèle de croissance durable conjuguant l’acceptabilité de ses opérations et un programme soutenu d’investissements rentables, a pour objectifs :
- la croissance de ses activités d’exploration et production d’hydrocarbures, et le renforcement de sa position mondiale parmi les leaders sur les marchés dugaz naturel et du GNL ;
- l'élargissement progressif de l’offre énergétique en accompagnant la croissance des énergies nouvelles complémentaires (solaire, biomasse, nucléaire) ;
- l’adaptation de son outil de raffinage à l’évolution des marchés et la consolidation de ses positions dans la distribution en Europe, tout en les accroissant sur les marchés du bassin méditerranéen, d’Afrique et...
tracking img