Présentation centrale d'enrobage

Pages: 8 (1974 mots) Publié le: 22 mars 2011
Descriptif technique central d’enrobage à chaud DISCONTINUE

– LES RAISONS DU CHOIX TECHNIQUE
Aujourd’hui, deux technologies se partagent le marché des centrales d’enrobage. Les principes généraux de fonctionnement sont décrits ci-après :

1 – Principe d’un centrale d’enrobage continue

[pic]

Les agrégats extraits de chaque prédoseur, sont amenés au tambour sécheur-enrobeur par untransporteur à tapis. L’appareil de dosage du bitume est constitué par une pompe volumétrique à vitesse variable, dont le débit est constamment adapté à la valeur déterminée par l’automatisme. Ce bitume ainsi que le filler récupéré et le filler d’apport éventuel sont incorporés dans le dernier tiers du tambour, qui constitue la zone de malaxage des enrobés. Directement en sortie de tambour, lesenrobés sont repris par un élévateur pour être stocké dans les trémies destinées au chargement des camions. La caractéristique principale est donc de procéder à l’enrobage (en bitume) des matériaux dans le dernier tiers du tambour sécheur. En contrepartie d’un coût d’investissement moindre, cette technologie n’offre pas toute la souplesse voulue en terme de chargement de formule de fabrication. Ellegénère de ce fait une quantité importante de rebuts de fabrication, et par voie de conséquence des surcoûts liés à l’énergie utilisée ainsi qu’aux coûts de traitements de ces rebuts en vue de leur recyclage.

2 – Principe d’un centrale d’enrobage discontinue

[pic]

La principale modification par rapport à la technologie continue, consiste dans la suppression de la zone d’enrobage à lafin du tambour sécheur, et dans l’intégration d’une tour de malaxage discontinue.

Principe général de fonctionnement

Les matériaux stockés sur le site sont repris à la chargeuse qui alimente chaque doseur à granulat suivant la granulométrie demandée. Les matériaux sont ensuite transportés par un convoyeur qui les amène dans le tambour sécheur. Dans ce dernier ils sont élevés à la températurenécessaire pour leur enrobage. En sortie du tambour sécheur, les matériaux sont repris dans un élévateur à godets pour être stocké dans des compartiments en partie haute de la tour.

Sous ces compartiments, un malaxeur d’une capacité de 4 tonnes reconstitue la formule par dosage des différents constituants. La gâchée ainsi constituée est ensuite malaxée puis évacuée vers les trémies de stockagedes enrobés finis.

L’unité projetée se compose des éléments suivants :

Doseurs à granulats

Les doseurs à granulats assurent la fonction de stockage tampon des granulats et la fonction de dosage des granulats.
Chaque doseur est équipé d’une trémie dotée d’un extracteur situé en partie basse.
Les trémies sont généralement alimentées par un chargeur.
Les trémies sont conçues pour assurer unécoulement régulier des granulats afin d’alimenter les extracteurs avec une bonne régularité et une bonne homogénéité. Dans le cas de dosage de sables fillerisés et humides ayant tendance à s’écouler plus difficilement, les trémies concernées peuvent être équipées d’un vibreur de paroi à fonctionnement cyclique afin de casser les phénomènes de voutage à l’intérieur de la trémie.

Lesextracteurs sont entraînés par des moto-réducteurs à vitesse variable pilotés par variateur de fréquence. Ils sont de type volumétrique pour le dosage des gravillons et peuvent être de type pondéral pour le dosage des sables à écoulement plus difficile.
Un extracteur pondéral est équipé d’une table de pesage sous la bande et d’un codeur de vitesse sur le tambour arrière mené afin de pouvoir ajuster encontinu sa vitesse par rapport au poids réel présent sur la bande pour garantir un débit constant.

Des palpeurs de veine peuvent équiper la sortie des extracteurs afin de détecter toute absence de veine de matériaux. Des indicateurs de niveau et des hublots lumineux équipent les trémies pour donner l’information au chargeur des doseurs en cours d’utilisation et de ceux à remplir rapidement du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Présentation générale des banques centrales
  • Présentation projet e=m62012 centrale lille
  • Centrale
  • Central
  • Centrale
  • Centrale
  • Les centrales
  • Les centrales

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !