Practise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (285 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Bouddhisme
Beatriz Bustos Rincón

LE BOUDDHISME AU SECOURS DE LA MÉDECINE

Le bouddhisme est une religión très impliquée avec l’esprit. Tout le monde a écoutéparler de les moins bouddhistes et de comme, grâce à la méditation, ils ont beaucoup de contrôle non sur ses corps seuls, sur ses esprits aussi.
Si seul avec de laméditation nous pouvons avoir pouvoir sur notre physique, ce nouveau coulant peut-être nous aider à contrôler (ou, au moins, à connaître plus) notre corps et notre cerveau.
Àmon avis, cet intérêt pour étudier le cerveau, soit de manière physique, soit le relatif aux émotions, n’a pas commencé récemment. Dès le XIX siècle, la psychologiehumaine s’est étudiée de plus en plus. La connaissance, pourtant, aujourd’hui est très complète. Mais, malgré à ce développement, les états du esprit continuent en étantun problème : beaucoup de malades qui ont une maladie psychologique, comme la dépression, rechutent souvent. La méditation peut-être la solution qu’ils attendent. Leplus que ils méditent, le moins possibilités pour rechuter. Au début, les personnes ne confient pas beaucoup sur cette thérapie, mais est, finalement, une importanteaide que ils font tous les jours.
D’ailleurs, le pouvoir du esprit est inquiétante : quelques médecins, appelles placebo, qui sont formés par de l’eau et du sucrenormalement, ont sauver la vie de plus d’une personne, surtout anciennes. Il y a des cas de personnes dont la maladie était sur le point de les faire périr, mais, grâce à leplacebo, ces personnes se relèvent. Ils pensent que la médecine qu’ils vont prendre est la meilleure. Cela est le effet placebo : est notre esprit ce qui fait tout.
tracking img