Predators - 2010

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2707 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le cinéma actuel ne cesse de reprendre les succès du passé pour leur donner une seconde jeunesse (ou une éternelle vieillesse), ou tout simplement par manque d'imagination. Des films comme "Le jour où la terre s'arrêta", "le choc des titans", "Hantise" etc sont des dégradations pures et simples des oeuvres originales. Un film qui n'est sorti il n'y a pas si longtemps ne déroge pas à la règle...Pas de nostalgie. Pas de souvenirs. Pas même une larme glissant doucement le long de mon visage pour ce film qui apparement n'offre rien et n'a rien à offrir aux fans que nous sommes...Ce n'est qu'un volet de plus faisant partie de la grande série des désillusions qui a commencée le 13 Août 2004.

Predator...Quand on évoque ce film aux générations présentes, les mots "action", "Alien" et "AvP"reviennent sans cesse. Pourtant, c'est très loin d'être ça...On fait un retour en arrière pour le plus grand bonheur des anciennes années?

1987 est une date que tous les bons fans de Predator connaissent. C'est l'année de la sortie de ce merveilleux film. Pourtant, à la sortie de Predator, même si ce film est un succès tant bien au niveau critique que commercial, il n'a pas été instantané.Comme de très nombreux films, il a fallu trop de temps pour qu'un film de cette qualité là soit vraiment apprécié à sa juste valeur. Avec un excellent casting, bien que notre fameux Autrichien musclé des US ne savait pas vraiment très très bien jouer, Predator n'avait pas à s'en faire pour ses acteurs. Pourtant, le tournage du film a été très difficile. Des environnements qui ne correspondent pas,des difficultés financières, certaines personnes assez incontrolables...Tous les ingrédiens pour rater un film. Que s'est-il passé alors pour que Predator soit devenu culte, soit devenu tout simplement un incontournable en son genre? Le talent, tout simplement. L'envie, la passion, le talent. Un John Mctiernan plus qu'excellent dans les réalisations de ses films, un Stan Winston extrêmement créatif,des acteurs crédibles, un Kevin Peter Hall inégalé et magistral dans ses intérprétations du chasseur en question, une musique sublime par un excellent Alan Silvestri font de ce film un incontournable. Mais pas seulement...

Predator, c'est avant tout un film fantastique/SF avec beaucoup de suspense. Et c'est là que tout change. Ce n'est pas un film où quatre predators sont dans des positions dedieux du stade, tous armés de leur canon plasma qui shoot trois fois chacun sur des arbres et dans le ciel en l'espace de deux secondes...Non, Predator c'est un film intelligent où le mystère de la chasse dans un grand safari règne avant toute autre chose. On a donné vie à cet extra-terrestre venu de loin pour chasser les hommes. Un être avancé technologiquement, un être intelligent, un êtrepatient, discret...Un chasseur. Et je n'ai plus vu un Predator qui chasse au cinéma depuis Predator 2. Au fil de la série, les créateurs ont renforcé leur idée principale sur cette race extra-terrestre...Ils ont renforcé l'idée de l'honneur, des trophées, des rites...Ce qui fait que Predator 2 n'est pas du tout mauvais. C'est un bon film qui reprend toutes les idées du premier tout simplement en lesévoluant. Mais pas en les changeant, pas vrai?

C'est donc là que l'on veut en venir avec la grande série de désillusions qu'est la génération "AvP/Predators".

Pourtant, tout avait merveilleusement commencé. Souvenez-vous de ce crâne d'Alien dans le vaisseau du Predator à la fin du second opus! Ca donnait un clin d'oeil sympa et ça renforçait l'idée que le Predator ne chassait pas que surterre. Des jeux sont sortis ensuite sous le nom d'Aliens Vs Predator. Que ce soit sur jaguar, borne d'arcade ou PC, il ne fait nul doute que l'on était près d'assister là à une longue série. Mais le premier Jeuvidéo qui hantera nos mémoires est sans conteste le premier jeu de ce nom sorti sur PC...Aliens Vs Predator de Rebellion, 1999. Ce jeuvidéo a prouvé que nous pouvions associer ces deux...
tracking img