Premier homme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (317 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Francis Ponge – Le parti pris des choses
Le Papillon
{text:list-item} =le voyage du papillon
-l'intérêt du cheminement chronologique
-le poème commence par l'instant décisif-une syntaxe qui montre la coïncidence
-idée de cohérence de la création, un monde bien fait, harmonie entre animal et végétal.
-la naissance du papillon est présentée comme un phénomène majeur-il s'inscrit dans une tradition poétique qui s'élève
Le retour au passé de la chenille
-l'enfermement dans le cocon est évoqué
-la difficile sortie
-le voyage du papillon est rapporté auprésent (strophe 3,4,5)
-la structure chronologique est renforcée par 1 structure logique (l.5,8,11,12)
=le voyage du papillon prend un sens: de l'enfermement à la liberté, du bas vers le haut-ce poème se structure à la fois sur une évolution et sur une opposition
{text:list-item} -la précision de entomologiste : détails scientifiques (strophe 1 et 3)
-réalisme de ladescription : effet poétique, observation si intense : regard neuf et surprenant.
{text:list-item} -refus d'une poésie conventionnelle
-Ponge refuse l'émerveillement béât de la poésie
-lavision métaphorique toujours surprenante
-feu: éclat, rapidité, impalpable et imprévisible
-lampiste
-le papillon va de fleur en fleur = le lampiste de lampe en lampe
=caractère modeste ettouchant
élément du papillon : l'air
-l'histoire du papillon est présentée comme un « sort » digne d'intérêt
-naissance = phénomène gigantesque
-son existence est une revanche de papillonéclatante sur son passé
-strophe 5: fragilité en opposition à la course du papillon
=fragilité en apparence
Conclusion:
Même si le texte comporte des ingrédients « littérairetraditionnels » (précision, métaphore) le texte comme tous ceux du recueil est radicalement nouveau dans le regard porté sur l'objet .
Ponge refuse toutes les facilités d'un éloge conventionnel et préfère...
tracking img