Premiere guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1170 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème 2 : La guerre au XXème siècle.

Chapitre 1 : Guerres mondiales et espoirs de paix.

Première Partie : La première guerre mondiale : l'expérience combattante dans une guerre totale.

I_ Une guerre totale.
A/ Les grandes phases de la guerre. [doc p61-64]
SCHEMA
B/ La mondialisation des États et des moyens de production.
La première guerre mondiale. [doc p62-63,doc2 p64]
C'est la première fois que tous les continents sont impliqués dans un conflit :
Dès 1914 on compte 12 millions de soldats sur les fronts et 1,2 millions d'américains (Europe/Asie/Afrique). Exemple : films retraçant la guerre « Un long dimanche de fiançailles», « Le capitaine Conan », « Out of Africa »
Les combats se déroulent sur tous les continents
Les pays coloniauxfont appel aux continents coloniaux (armées). Exemple : les britanniques font appel aux dominions (1 million de soldats australiens, néo-zélandais, africains du sud …). La France fait appel à 600 000 soldats indigènes

Des économies de guerre. [doc4 p65, doc2 p66]

La première guerre mondiale est la première guerre industrielle et nécessite une organisation économique ancréesur le conflit. C'est pour cela que les États vont contrôler et orienter l'économie :
Les États fixent les prix des produits, réquisitionnent et rationnent (surtout dans les empires centraux soumis au blocus) et ont recours à l'inflation
Ils ont recours aux industriels qui reconvertissent leurs appareils productifs (ex : Renault, Citroën et Schneider en France)
Ils ont recoursà des campagnes d'emprunts nationales et internationales (les États-Unis sont le premier créancier de la planète), les pays européens sont très endettés
Création d'administrations chargées d'organiser l'économie de guerre, elles sont confiées à des hommes de grands talents (Albert Thomas en France / Walter Pathenau en Allemagne)

La mobilisation de l'arrière. [dossierp66-67]
Les soldats partis aux fronts sont remplacés dans les usines par :
Des ressortissants des colonies
Des femmes qui étaient jusqu'alors absentes des industries métallurgiques et mécanique. C'est le temps des munitionnettes (¼ de la main d'œuvre industrielle est féminine durant la guerre)
Face aux besoins de l'économie de guerre, les ouvriers qualifiés (métallurgie, chimie,mécanique) sont rapatriés du front dès 1915

C/La mobilisation idéologique et psychologique. [doc3-4 p67]
Les États exercent un contrôle sur les moyens de communications qui sont contrôlés et censurés :
Les journaux publient des nouvelles qui sont vite associées par l'arrière à du « bourrage de crâne »
La propagande devient une activité centrale de la guerre (créer un consensusnational en rappelant chaque jours les caisses du combat, en diabolisant l'ennemi)
Le courrier est contrôlé pour éviter de diffuser les informations trop déstabilisantes à l'arrière et sur le front, de plus l'autocensure est adoptée au front et à l'arrière
Les enfants sont impliqués dans la mobilisation :
Par le biais de l'école (formé à l'idée de la guerre, les préparer à devenir defutur soldat)
Par l'utilisation de leur image par la propagande

II_ L'expérience combattante.
1/ Les tranchées: se battre et vivre.
A. La vie dans les tranchées.Dossier p.72/73.
Entre 1915 et le début de 1918, la guerre se transforme en guerre d'usure, position, tranchée. Pour la première foi en Histoire, des armées vont se faire face enterrer dans des tranchée, seulement séparé par le«No man's land».
La vie dans les tranchées est extrêmement dur pour les soldats qu'on va vite appelé «Poilus» en France. Il leur faut supporter:
-Le climat est un ennemi.
-L'hygiène est quasi-absente (Poilus).
Les soldats cohabitent malgré eux avec la vermines: Rats et poux.
-La boue et la poussière pénètrent partout.
-La nourriture est le plus souvent mauvaise et insuffisante surtout...
tracking img