Prendre soin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Walter HESBEEN est infirmier et docteur en santé publique de l'Université catholique de Louvain . Dans son livre prendre soin à l’hôpital, l'auteur évoque l'importance d'unsoin de qualité en différenciant le soin thérapeutique du soin technique. HESBEEN démontrera par le biais de divers arguments et témoignages la nécessité d'une approchesoignant-patient sans pour autant dénigrer l aspect scientifique du soin spécifique aux professions médicales.


Dans le premier chapitre, il défini le concept de soin. « attentionparticulière que l'on va porter à soi-même ou à un autre, à un objet ou à la tache qu'on est en train d'accomplir ».1P7. Selon Walter HESBEEN « Le soin, au singulier, permetde rappeler qu'il s'agit-ou devrait s'agir-d'une œuvre de création à chaque fois unique qui concerne une personne dans la singularité de sa situation de vie. », c'est pour celaqu'il préfère utiliser ce terme au singulier. De la il va évoquer le corps-objet et le corps-sujet, le corps-objet étant celui sur lequel s’appuie la médecine scientifique,alors que le corps-sujet se pose sur la personne et les éléments qui la compose de façon liée. Par contre Claude BERNARD voit le corps comme un élément de recherche, comme unemachine. Il crée alors une rupture avec la médecine d'Hypocrate en vue de créer une médecine scientifique. L'auteur veut donc à son tour faire une rupture éthique avec lamédecine de Claude Bernard. De plus, il existe une grande insatisfaction concernant la façon de soigner de la part des personnels soignants eux-mêmes. L'auteur constate qu'il existe unproblème de méthodologie concernant la prévention. De ce fait, elle ne fonction pas du fait que les personnes sont toutes uniques et ont besoin d'une approche en fonction.
tracking img