Presciences et conjectures

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3041 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PRESCIENCES ET CONJONCTURES.

Une tentative particulièrement ambitieuse a vu le jour en physique quantique ces dernières années, celle de créer une théorie du tout. Une telle théorie cerne l'émergence des choses et comment les choses existantes transforment les liens entre elles, se transforment elles mêmes pour former ce qui advient et ce qui adviendra. Les mystiques et les sages de toutesles cultures prétendent depuis longtemps qu'il existe un champ cosmique reliant tout à tout au plus profond de la réalité. Ce champ est nommé akashique, du sanskrit akasha qui signifie "éther" ou "espace qui est dans tout." Ce champ constitue une sorte de banque d'information géante et ultra dimensionnelle contenant tout ce qui s'est produit et se produira sur Terre. Oracles, devins, clairvoyants,mediums, yogi, prophètes, chamanes, des personnes avec certains pouvoirs ou dans des états de conscience amplifiée, pourraient accéder à ces archives akashiques. En Inde les textes sanskrits ont instauré de longues périodes pour l'Humanité. La dernière correspond à la nôtre. Comment ces indiens ont-ils découvert avec une telle prescience les évènements d'aujourd'hui? Ces textes sanskritsétablissent des correspondances entre la vie de Brahma, l'architecte du Monde et celle de Shiva, le destructeur et régénérateur du Monde. La chronologie hindoue fait remonter le monde à -4 320 000 000, soit à plus de quatre milliards d'années selon la chronologie des Jours et des nuits de Brahma. Cette datation est stupéfiante quand on sait que l'âge de la terre est de nos jours estimé à 4,4 milliardsd'années.

Les quatre dernières périodes des grands cycles indiens commencent avec l'âge d'or: le satya yuga vers 58 042av J.-C. Puis vient l'âge d'argent, le tetra yuga. Ensuite suit l'âge de bronze, le dvapara yuga. Enfin, l'âge de fer, le kali yuga, qui clôt la fin de l'humanité. Le kali yuga aurait commencé en 3600av. J.-C. et serait sur le point de s'achever. Il nous promet des cataclysmes, uneeffroyable sécheresse, la chute des politiques. Le texte du Linga Purana précise qu'au terme du kali yuga, "les différentes régions s'opposerons les une aux autres…Les hommes seront sans morale, irritables et sectaires…On tuera les fœtus dans le ventre de leur mère et on assassinera le héros. Les voleurs deviendront rois et les rois seront des voleurs." Le kali yuga annonce que notre civilisations'achèvera dans le chaos. Après quoi, un âge d'or lui succédera. Une cité idéale descendra sur terre et ouvrira ses portes à ceux qui survivront. On peut difficilement ne pas penser à La Nouvelle Jérusalem et au Shambhala.

Dès le IIIe s. avant J.-C., circulèrent dans l'empire romain une série de livres connus sous le nom d'Oracles Sibyllins, dont certains sont parvenus jusqu'à nous à traversdes copies des XIVe et XVIe siècles. Ces livres, au nombre de douze, comprennent des oracles antiques, mais aussi des oracles juifs et des écrits chrétiens. Les sibylles, dont la racine étymologique grecque Sibylla (Prophétesse) proviendrait du sanskrit Shramana (être éclairé), toujours existant en langue toungouse pour désigner les chamans, sont supposées posséder également un pouvoir deprédiction. La Sibylle de Cumes est une prophétesse ou une prêtresse d'Apollon qui vivait au sixième siècle avant J.C., dans les environs de Naples (Car il est vrai que l'humanité aurait connu douze Sybilles à différents endroits de la Terre). Elle prétendait communiquer avec le divin et livrer des messages. Sous l'emprise du dieu Apollon, elle prononçait ses oracles. Elle fût l'un des oracles les pluscélèbres du Monde antique. Hommes d'Etat, aristocrates et figures de la haute société romaine consultaient ses prophéties pour diverses raisons, allant de la guerre à l'art de gouverner en passant par les soucis de la vie quotidienne.
Elle écrivait ses déclarations sur des feuilles de chêne. Si les feuilles s'envolaient, c'est que le message n'était pas destiné à être transmis. Les prophéties...
tracking img