Presentation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6117 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Dans le cadre de la mise à l’œuvre du potentiel théorique acquis à l’Ecole, le présent rapport se veut l’émanation d’un parcours modeste effectué au sein de la société Jacob Delafon Maroc.

Le parcours s’étant étalé sur un mois durant, a mis l’accent sur la gestion du client qui constitue a fortiori, le centre d’intérêt de toute organisation à but lucratif.Il est ainsi, élaboré en deux parties, Une première qui porte sur une description générale de l’organisation d’accueil. Il y sera, ainsi développé l’historique, l’environnement et l’organisation de l’entreprise.

La seconde partie quant à elle porte sur le vif du thème proprement dit, lequel est ‘’ La Gestion du client’’. Elle mettra en exergue les particularités dutraitement réservé à un tel élément et sera développée en cinq chapitres en l’occurrence :

• Admission du client
• Traitement de la commande
• Traitement comptable
• Le reporting client
• Vente à l’export

Chapitre 1 :
Description de l’entreprise

Section I : Historique

A la findu 19 éme siècle, l’équipement sanitaire en France est des plus sommaire même dans les maisons bourgeoises. En revanche, en Angleterre, lavabos et cuvettes en céramique équipent les habitations et commencent à être exportés vers le continent.

Emile Jacob, dont la famille a fait ses débuts dans l’industrie en 1854 et qui dirige la société JACOB frères et Cie ( spécialisée dans lestuyaux de grès cannelé) est sensible à cette évolution et s’associe à Maurice Delafon pour fabriquer des produits sanitaires en grès blanc émaillé dont les produits sortent en 1888 de l’usine de Pouilly - sur – Saône-. L’année suivante, une médaille d’or à l’exposition universelle de Paris fait connaître cette nouvelle fabrication.

La demande pour ces nouveaux produits émailléss’accroît rapidement et l’usine de Belvoye est créée en 1899.

En 1901, la société Jacob Delafon est créée avec un capital de 2,4 millions de Francs et une troisième usine est construite à Villeurs-les Pots- où la production démarre en 1914, puis est arrêtée un mois plus tard par la guerre.
La reprise des activités à partir de 1918 est très rapide, les prix de ventesont multipliés par 4 par rapport à l’avant guerre, les résultats sont excellents et permettent de procéder à des investissements pour augmenter la capacité et améliorer la productivité. Une ancienne fonderie est achetée à Seurre; une participation majoritaire est prise dans les fonderies et émailleries de Saint-Denis le capital social est porté à 5 millions de Francs.

Cettephase de croissance sera stoppée en 1930 par la crise qui touche l’économie mondiale, dont les conséquences seront aggravées en France par les événements politiques et sociaux de 1936 (nouveaux acquis pour les travailleurs notamment des congés payés) qui conduisent à une augmentation importante des coûts de production. Par ailleurs, l’introduction sur le marché Français d’articles de faïences à basprix concurrence très fortement Jacob Delafon.

Une introduction et une modernisation de l’outil industriel s’imposent mais les moyens financiers de la société sont insuffisants. Des contrats sont pris avec différents groupes industriels ou financiers pour aboutir, le 5 Avril 1938, à la fusion avec la société générale de fonderie (SGF), dont certaines productions sontcomplémentaires à celles de Jacob Delafon.

Jacob Delafon continuera son développement au sein de la SGF, jusqu’à son rachat par le groupe Kohler en 1985.

En 1978 naissait la filiale marocaine du groupe Jacob Delafon, leader de l’industrie sanitaire en Europe.

Cette création émanait de la jointure de la société générale de fonderie (alors propriétaire du...
tracking img