Presse et relation publique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2012 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
STRATEGIE & PLAN MEDIA

La stratégie média conditionne la mise en valeur du msg publicitaire, elle se base sur des objectifs médias et est synthétisée dans un média-planning.

I. Les objectifs médias.

Les médias choisis doivent permettre aux produits ou à la marque,
- un objectif de durée : pour fidéliser et pour installer des habitudes de conso.
(pour produits deconsommation…)
- assurer une présence, surtout si la concurrence est forte, il faut choisir un média fort.
- Installer un concept publicitaire = surtout lors d’un changement de campagne, nouvel axe. Média proclamatoire = servent à annoncer comme la TV et l’affichage.
- faire vivre en synergie = gammes et campagnes.
- coller à la réalité géographique (pour campagnes régionales)- respecter la saisonnalité c-à-d intervenir sur les médias au moment où
- mais parfois aussi désaisonnaliser.
- pour visualiser ex : nouveau packaging du produit tjs visible dans les affichages, TV…
- pour démontrer ex : pour pdts techniques, + produit.
- Etre incitatif : ton impératif pour les promo, événements, lancement d’un pdt…
Média déclaratoire = radio,affichage, permet d’annoncer un événement.
- avoir un effet dominant dans les médias retenus lorsque la concurrence est forte, essayer de faire la différence par une présence accrue d’un certain média.

II. Dispositifs médias.

A. Qu’est ce qu’un dispositif média ?

=> c’est un jeu des médias entre eux. Média principal ? secondaire ?

Il comprend :

✓ Le choix despériodes :
Il est fonction :
- de la saisonnalité des produits
- des périodes de campagnes précédentes
- des périodes d’action des concurrents soit les contrer, ou communiquer le 1er.
- de la durée de l’action (en fonction du budget)
- de la date de démarrage de l’action c-à-d lorsque l’on lance une campagne, il faut un min. de présence de média.
- des périodes de surchargepublicitaire (sept., printemps) et de creux (juillet/ août/ janvier) qui amènent des conditions tarifaires saisonnières.

✓ Le choix des formats :
Chaque format = un tarif différent.

✓ Le choix des emplacements :
- prime time (env. 20h50), day-time, night-time (22h +).
- Selon le media, emplacement change.
- Début d’écran/ fin d’écran.
- 1ère couverture, double pagecentrale.

✓ L’action des médias entre eux :
- action en même temps.
- Action relais/ action conjointe.

B. Les médias, leurs caractéristiques.

Ex : Cameroun ( presse 70%
Côte d’Ivoire( affichage par rapport aux autres pays.
Gabon, Burkina ( télévision.
Cameroun, Sénégal ( presse, TV.

➢ La TELEVISION :
- 35,7% desinvestissements grands médias en RCI (2002) dont :
29% en écrans, 1,7% en sponsoring.

Avantages :
Forte pénétration, média puissant qui permet de démontrer, bonne fidélité des coûts.
Inconvénients :
Média peu sélectif, coûteux en termes de réalisation.

Quand l’utiliser ?
- dans le cas de produit peu ciblé, pour travailler l’image et la notoriété lors d’un lancement de produit.
-Pour influencer la distribution.
- En-interactivité avec le n° AZUR, INDIGO…
- Environ tous les 15 jours, travaillent par vague.

Mode d’intervention :
- sponsoring, pub TV, sous forme de bande d’annonces, à l’intérieur d’émission, logo inter-séquence (entre 2 parties de l’émission), intervention représentants de l’entreprise, des reportages au sein de l’émission, incrustation etdotation de jeu. (cadeaux).

➢ L’AFFICHAGE :
13,19% au Cameroun dont :
- 6,4% en 4*3
- 2,5% en transport
- 4,05% en mobiliers urbains.

- durée moyenne de 7 à 14 jours pour les formats 4/3.
- c un média organisé en réseau, achat d’un espace de réseau et non panneau par panneau.

Avantages :
- média déclinable dans le temps, il permet des...
tracking img