Pretre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5917 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CONGRÉGATION POUR LA DOCTRINE DE LA FOI
 
DÉCLARATION 
PERSONA HUMANA
SUR CERTAINES QUESTIONS D'ÉTHIQUE SEXUELLE (*)
 
 
l. La personne humaine, aux yeux de la recherche scientifique contemporaine, est si profondément affectée par la sexualité que celle-ci doit être tenue pour l’un des facteurs qui donnent à la vie de chacun les traits principaux qui la distinguent. C’est du sexe, eneffet, que la personne humaine reçoit les caractères qui, sur le plan biologique, psychologique et spirituel, la font homme et femme, conditionnant par là grandement son acheminement vers la maturité et son insertion dans la société. C’est pourquoi les choses du sexe, comme chacun le peut aisément constater, sont de nos jours un thème fréquemment et ouvertement abordé dans les livres, les revues, lesmagazines et autres instruments de communication sociale.
Durant ce temps, s’est accrue la corruption des mœurs dont une exaltation sans mesure du sexe est un des plus graves indices ; tandis que, par la diffusion des moyens de communication sociale et des spectacles, cette corruption en est venue à envahir le champ de l’éducation et à infecter la mentalité générale.
Si, dans ce contexte, deséducateurs, des pédagogues ou des moralistes ont pu contribuer à mieux faire comprendre et intégrer dans la vie les valeurs propres à l’un et l’autre sexe, d’autres en revanche ont proposé des conceptions et des modes de conduite contraires aux véritables exigences morales de l’être humain, allant même jusqu’à favoriser un hédonisme licencieux.
Il en est résulté que, même parmi les chrétiens, desenseignements, des critères moraux et des manières de vivre jusque là fidèlement conservés ont été en quelques années fortement ébranlés et nombreux sont ceux qui aujourd’hui, devant tant d’opinions largement répandues en opposition à la doctrine qu’ils ont reçue de l’Eglise, en viennent à se demander ce qu’ils doivent encore tenir pour vrai.
Relâchement des mœurs
2. L’Eglise ne peut demeurerindifférente à cette confusion des esprits et à ce relâchement des mœurs. Il s’agit, en effet, d’une question de la plus haute importance pour la vie personnelle des chrétiens et pour la vie sociale de notre temps.(1)
Chaque jour les Evêques sont amenés à constater les difficultés croissantes qu’éprouvent les fidèles à prendre conscience de la saine doctrine morale, particulièrement en matièresexuelle, ainsi que les pasteurs à l’exposer avec efficacité.
Ils se savent appelés, par leur charge pastorale, à répondre sur ce point si grave aux besoins de leurs fidèles, et déjà des documents importants ont été publiés en cette matière par certains d’entre eux ou par des Conférences épiscopales. Cependant, comme les opinions erronées et les déviations qui en résultent continuent de se répandre entous lieux, la S. Congrégation pour la Doctrine de la Foi, de par sa fonction à l’égard de l’Eglise universelle (2) et par mandat du Souverain Pontife, a jugé nécessaire de publier la présente Déclaration.
Une loi immuable
3. Les hommes de notre temps sont de plus en plus persuadés que la dignité et la vocation humaines demandent qu’à la lumière de leur intelligence ils découvrent les valeursinscrites en leur nature, qu’ils les développent sans cesse et les réalisent dans leur vie en vue d’un progrès toujours plus grand.
Mais, en matière morale, l’homme ne peut porter des jugements de valeur selon son arbitraire personnel : « Au fond de sa conscience l’homme découvre une loi qu’il ne se donne pas à lui-même et à laquelle il doit obéir... Il porte une loi que Dieu a inscrite en son cœur; sa dignité est de la suivre, et c’est sur elle qu’il sera jugé ».(3)
En outre, à nous chrétiens, Dieu, par sa révélation, a fait connaître son dessein de salut et proposé le Christ, Sauveur et Sanctificateur, en sa doctrine et son exemple, comme la Loi suprême et immuable de la vie, Lui qui a dit : « Je suis la Lumière du monde ; qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la...
tracking img